Activités d’exploitation

Les activités d’exploitation sont les fonctions d’une entreprise directement liée à la fourniture de ses biens et / ou services sur le marché. Ce sont les activités principales de la société, telles que la fabrication, la distribution, le marketing et la vente d’un produit ou d’un service. Les activités d’exploitation généreront généralement la majeure partie des flux de trésorerie d’une entreprise et détermineront dans une large mesure sa rentabilité. Certaines activités courantes comprennent les encaissements provenant des biens vendus, les paiements aux employés, les taxes et les paiements aux fournisseurs. Ces activités figurent dans les états financiers d’une entreprise, en particulier l’état des résultats et le tableau des flux de trésorerie.

Les activités opérationnelles se distinguent des activités d’investissement ou de financement, qui sont des fonctions d’une entreprise qui ne sont pas directement liées à la fourniture de biens et de services. Au lieu de cela, les activités de financement et d’investissement aident l’entreprise à fonctionner de manière optimale à long terme. Cela signifie que les émissions d’actions ou d’obligations par une entreprise ne sont pas comptabilisées dans les activités d’exploitation.

Les activités opérationnelles clés d’une entreprise incluent les activités de fabrication, de vente, de publicité et de marketing.

Les bases des activités d’exploitation

Les activités d’exploitation sont les activités quotidiennes d’une entreprise impliquée dans la production et la vente de son produit, générant des revenus, ainsi que les activités générales d’administration et de maintenance. Le bénéfice d’exploitation figurant dans les états financiers d’une entreprise est le bénéfice d’exploitation restant après déduction des charges d’exploitation des revenus d’exploitation. L’état des flux de trésorerie d’une entreprise est généralement doté d’une section sur les activités d’exploitation qui présente les entrées et les sorties de trésorerie résultant des principales activités d’exploitation d’une entreprise.

En cas d’ambiguïté, les activités opérationnelles peuvent être facilement identifiées par un classement dans les états financiers. De nombreuses entreprises déclarent le résultat d’exploitation  comme une ligne spécifique du compte de résultat. Le résultat opérationnel est calculé en soustrayant le coût des ventes, les frais de vente et de marketing, les frais de recherche et développement (R & D), les frais généraux et administratifs, ainsi que les frais d’amortissement.

Le résultat d’exploitation exclut les intérêts créditeurs. Par exemple, les activités d’exploitation d’un magasin de vêtements peuvent inclure:

  • Acheter des matériaux auprès des fournisseurs et payer le coût de la main-d’œuvre pour produire des vêtements
  • Payer pour transporter le matériel à l’usine et les vêtements des usines aux entrepôts
  • Organisation du transport des entrepôts aux magasins de détail et aux clients de la vente par correspondance
  • Payer des employés pour travailler dans des entrepôts et des magasins de détail
  • Payer les gestionnaires pour superviser les opérations
  • Payer les taxes
  • Payer le loyer des entrepôts et des commerces

Parmi les autres activités d’exploitation moins courantes figurent les amendes ou les règlements en espèces résultant de poursuites judiciaires, les remboursements et les sommes perçues à la suite de réclamations d’assurance.

Retenons
  • Les activités d’exploitation sont les activités quotidiennes d’une entreprise impliquée dans la production et la vente de son produit, générant des revenus, ainsi que les activités générales d’administration et de maintenance.
  • Les activités opérationnelles clés d’une entreprise incluent les activités de fabrication, de vente, de publicité et de marketing.
  • Les flux de trésorerie liés à l’exploitation constituent une mesure importante utilisée par les analystes financiers et les investisseurs.
  • Les activités d’exploitation peuvent être comparées aux activités d’investissement et de financement d’une entreprise.

Des revenus d’exploitation

Les principales activités opérationnelles générant des revenus pour une entreprise sont la fabrication et la vente de ses produits ou services. Les activités de vente peuvent inclure la vente de produits fabriqués en interne par la société ou de produits fournis par d’autres sociétés, comme dans le cas des détaillants. Les entreprises qui vendent principalement des services peuvent ou non vendre des produits.

Par exemple, une entreprise de spa, en plus de fournir des services tels que des massages, peut également rechercher des revenus supplémentaires provenant de la vente de produits de santé et de beauté.

Les produits d’intérêts et de dividendes, bien qu’ils fassent partie des flux de trésorerie opérationnels globaux, ne sont pas considérés comme des activités opérationnelles clés, car ils ne font pas partie des activités de base d’une entreprise.

Frais d’exploitation

Les dépenses générées par les activités opérationnelles clés incluent les coûts de fabrication, ainsi que les dépenses de publicité et de marketing des produits ou services de la société. Les coûts de fabrication incluent tous les coûts de production directs inclus dans le coût des marchandises vendues.

Les coûts d’exploitation liés à la publicité et au marketing comprennent les frais de publicité de la société et de ses produits ou services au moyen de divers médias, que ce soit par le biais de plateformes traditionnelles ou en ligne. En outre, les coûts de marketing comprennent notamment la comparution à des salons professionnels et la participation à des événements publics tels que des collectes de fonds.

Activités d’exploitation et état des flux de trésorerie

Les flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation figurent parmi les principales sous-sections du tableau des flux de trésorerie. Il est séparé des sections consacrées aux activités d’investissement et de financement. Les activités d’investissement se rapportent aux revenus ou aux dépenses d’actifs à long terme, tels que les équipements et les installations, tandis que les activités de financement correspondent aux flux de trésorerie entre une société, ses propriétaires et les créanciers, telles que l’émission d’obligations, l’élimination d’obligations, la vente ou le rachat d’actions.

Pour obtenir une image précise des flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation d’une entreprise, les comptables ajoutent les charges d’amortissement, la diminution des actifs courants et les augmentations des passifs courants au résultat net, puis soustraient les gains, les augmentations des actifs et les diminutions des passifs. Les investisseurs examinent les flux de trésorerie d’une entreprise liés aux activités d’exploitation de manière distincte des deux autres composantes des flux de trésorerie, afin de déterminer où une entreprise obtient réellement son argent.

Les investisseurs souhaitent voir un cash-flow positif en raison du résultat opérationnel récurrent positif des activités opérationnelles, et non pas du fait que la société vend tous ses actifs, ce qui se traduit par des gains non récurrents. Le bilan et le compte de résultat de l’entreprise aident à compléter le tableau de sa santé financière.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *