Algea

Les Algea ou Algos étaient les personnifications du chagrin dans la mythologie grecque, filles de la déesse des conflits, Éris. Les Algeas avait de nombreux frères et sœurs, y compris Horcus , Ponos , Limos , le Hysminai, le Makhai , le Phonoi , le Androktasiai , le Neikea, le Pseudologoi , le Amphilogiai, Dysnomie , Ate et Léthé . Ils étaient tous des personnifications d’actes répréhensibles ou de situations négatives, telles que la douleur, les combats, le meurtre, le mensonge et l’oubli. Ils étaient liés à Oizys, dieu de la misère, et Penthos, dieu du deuil. Leurs opposés étaient la déesse du plaisir, Hedone, et les Charites , déesses de la joie.

Il y avait trois Algea ; Lype, personnification de la douleur, du chagrin et de la détresse; Ania, personnification de la détresse, du chagrin et de l’ennui; et Achus, personnification de l’angoisse.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *