José Eduardo dos Santos

José Eduardo dos Santos est un ancien président de la République d’Angola. Il est né à Sambizanga, Luanda, le 28 août 1942.
Arrivé au pouvoir en 1979, il se trouve avec un pays déchiré par une guerre civile. Il réconcilia son peuple et puis se retourna vers la Chine à la recherche d’un modèle économique pour le développement de son pays.

Dos Santos est un nationaliste, un panafricain. Durant sa jeunesse, il a lutté pour la liberté de son pays. Il faisait partie des milices qui luttaient pour l’indépendance de son pays.  Il était aussi un bon chanteur, et la plupart de ses chansons étaient des chansons révolutionnaires.

À la suite de la proclamation de l’indépendance de l’Angola, José Eduardo dos Santos exerce les fonctions de ministre des Relations extérieures du 11 novembre 1975 au 9 décembre 1978, puis de premier ministre adjoint et ministre du Plan du 9 décembre 1978 au 10 septembre 1979.

Agostinho Neto, premier président de l’Angola, décède à Moscou le 10 septembre 1979. José Eduardo dos Santos lui succède par désignation de l’État angolais le 10 septembre 1979.

Ingénieur pétrolier et en télécommunication,  Dos Santos mettra son talent au service de son peuple. Dirigeant d’un pays riche en pétrole, le président angolais a réussi en si peu de temps à faire de son pays un eldorado. L’Angola est aujourd’hui la troisième puissance économique du continent. Luanda, son capitale, est l’une des plus belles villes du monde et est aussi la ville la plus chère du monde.

José Eduardo dos Santos quitte le pouvoir le pouvoir le 26 septembre 2017.  Sa fortune personnelle était estimée à 31 milliards de dollars US, ce qui faisait de lui le chef d’Etat le plus riche de son époque. Sa fortune provenait du pétrole angolais, de l’immobilier et de ses nombreuses actions dans des entreprises au Portugal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *