Journée des frères et sœurs 2020

La Journée des frères et sœurs, appelée aussi Fête des frères et sœurs,  est célébrée chaque année le 10 avril dans la plupart des pays du monde, le 2 mai en Grande-Bretagne et le 31 mai dans certains pays européens dont le Portugal. C’est un jour où les frères et sœurs se chériront mutuellement. Bien sûr, il peut arriver que vous n’aimiez pas parler à votre frère ou à votre sœur, mais ce jour ne devrait pas être l’un d’entre eux. Allez leur rendre visite et donnez-leur un câlin, ou au moins appelez-les pour leur dire à quel point elles sont importantes pour vous. Imaginez, comment serait votre vie sans eux. Vous pouvez également envoyer un courrier électronique à votre frère ou à votre sœur, ou même leur envoyer une carte ou un petit cadeau par la poste. Si vous n’avez pas de frères et sœurs, agissez comme un frère ou une sœur en étant gentil avec quelqu’un que vous aimez. Peut-être que vous avez même un ami qui est comme un frère ou une sœur pour vous.

Aux Etats-Unis d’Amérique, la Journée des frères et sœurs  (Sibling Day)  consiste à célébrer  le lien des personnes issues d’un ou de deux parents communs.

Contexte

L’idée de cette journée est venue quand une femme a réalisé après la mort de son frère qu’elle ne lui avait jamais laissé savoir à quel point il comptait pour elle. Malgré sa popularité croissante, elle n’est toujours pas célébrée à la même échelle que la fête des mères ou la fête des pères.

La journée des frères et sœurs est un événement pour marquer et honorer les liens de vie entre frères et sœurs. Elle s’inscrit dans l’esprit de la fête des mères et de la fête des pères et vise à célébrer les valeurs de la famille. L’idée sera repris par la new-yorkaise Claudia Evart, qui a crée Sibling Day, entant que fête nationale . Sibling Day étant une journée américaine, elle s’est imposée facilement au niveau internationale.

Elle a créé l’organisation après avoir perdu ses deux frères et sœurs très tôt dans la vie et le 10 avril marque l’anniversaire de sa défunte sœur Lisette. Claudia dit qu’il est important d’honorer les frères et sœurs, car ils ont des relations de sang, qui se ressemblent souvent et éprouvent un sentiment de proximité. Les deux jours ont pour origine les États-Unis mais sont de plus en plus célébrés dans le monde entier.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *