Journée d’hommage à tous les morts pour la France 2019

La Journée d’hommage à tous les morts pour la France est célébrée le 11 novembre de chaque année en France pour rendre hommage à tous ceux qui sont morts en guerre pour la France, et pas seulement ceux de la Première Guerre mondiale.

Histoire de la Journée

Le 28 février 2012, le Parlement a fait du 11 novembre une journée d’hommage à tous les Morts pour la France (loi n° 2012-273). Seuls les députés du Front de Gauche ont voté contre la proposition du président Sarkozy  de faire le 11 novembre Journée d’hommage à tous les morts pour la France, même si celui-ci précisait que le nouvel hommage « ne remplace pas les autres jours de commémoration nationale ».

Les groupes d’anciens combattants craignent que cela ne signifie que des commémorations telles que celle du 8 mai pour la victoire des Alliés en Europe ou celles de l’Indochine ou des morts en Algérie perdraient de leur importance.

Les socialistes avaient initialement voté contre le plan de cette journée d’hommage, mais se sont ralliés à la proposition après la modification du texte pour protéger les autres commémorations.

Cependant, le député communiste André Chassaigne, du Front de gauche, avait déclaré que la combinaison de toutes les commémorations réduirait la valeur des vies perdues et empêcherait les générations futures « de tirer les leçons de chaque guerre ».

La nouvelle loi obligerait également les communes à mettre à jour leurs monuments de guerre avec les noms de tous ceux qui sont morts pour la France , quel que soit le conflit dans lequel ils sont morts.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *