Journée internationale de l’Éducation 2020

La Journée internationale de l’Éducation est célébrée chaque année le 24 janvier afin de sensibiliser les gens sur l’importance de l’éducation pour la paix et le développement.

Contexte

Le 3 décembre 2018, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté par consensus une résolution proclamant le 24 janvier Journée internationale de l’éducation, célébrant le rôle de l’éducation pour la paix et le développement.

L’adoption de la résolution 73/25 «Journée internationale de l’éducation», co-écrite par le Nigéria et 58 autres États membres, a démontré la volonté politique sans faille d’appuyer des actions de transformation en faveur d’une éducation pour tous, inclusive, équitable et de qualité.

En proclamant la Journée internationale de l’éducation , les États membres des Nations Unies ont reconnu l’importance de s’employer à assurer une éducation de qualité inclusive et équitable à tous les niveaux  afin que tous puissent avoir accès à des opportunités d’apprentissage tout au long de la vie qui les aident à acquérir des connaissances et des compétences.

Ce faisant, la communauté internationale a réaffirmé que l’éducation joue un rôle essentiel dans la construction de sociétés durables et résilientes et contribue à la réalisation de tous les autres objectifs de développement durable.

En vue de renforcer la coopération internationale pour soutenir les efforts en vue de la réalisation de l’Objectif de développement durable 4 , la résolution a invité toutes les parties prenantes, y compris les États membres, les organisations du système des Nations Unies et la société civile, les organisations non gouvernementales, les établissements universitaires, les acteurs du secteur privé, aux individus et aux autres acteurs concernés d’observer la Journée internationale de l’éducation.

L’UNESCO, en tant qu’institution spécialisée des Nations Unies pour l’éducation, facilitera la célébration annuelle de la Journée en étroite collaboration avec les principaux acteurs de l’éducation.

L’éducation est un droit humain

Le droit à l’éducation est consacré à l’article 26 de la Déclaration universelle des droits de l’homme. La déclaration appelle à un enseignement élémentaire gratuit et obligatoire. La Convention relative aux droits de l’enfant , adoptée en 1989, va plus loin en stipulant que les pays doivent rendre l’enseignement supérieur accessible à tous.

L’éducation est la clé du développement durable

Lors de l’adoption du Programme de développement durable à l’horizon 2030 en septembre 2015, la communauté internationale a reconnu que l’éducation était essentielle au succès de chacun de ses 17 objectifs. L’objectif de développement durable 4, en particulier, vise à «assurer une éducation de qualité inclusive et équitable et à promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous» d’ici 2030.

Défis pour réaliser l’éducation universelle

L’éducation offre aux enfants un moyen de sortir de la pauvreté et d’avoir un avenir prometteur. Mais environ 265 millions d’enfants et d’adolescents du monde entier n’ont pas la possibilité d’entrer ou de terminer leurs études. Plus d’un cinquième d’entre eux sont en âge d’aller à l’école primaire. Ils sont contrariés par la pauvreté, la discrimination, les conflits armés, les urgences et les effets du changement climatique. Les migrations et les déplacements forcés ont également une incidence sur la réalisation des objectifs de l’éducation, tels qu’ils sont présentés dans le rapport de suivi de l’éducation de 2019 .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *