Journée internationale de l’enfant à naître 2020

La Journée internationale de l’enfant à naître est célébrée le 25 mars. Elle a été créée par le pape Jean-Paul II pour coïncider avec la fête de l’Annonciation. Le 25 mars, soit neuf mois avant la célébration de la naissance du Christ, c’est l’Annonciation, lorsque Jésus a été conçu dans le corps de la Vierge Marie alors qu’elle acceptait son appel à être la Mère du Christ.

La Journée internationale des enfants à naître est célébrée le 25 mars, à l’occasion de la fête de l’Annonciation. Célébrée officiellement pour la première fois en Argentine en 1999 sous le Pontificat du pape Saint Jean-Paul II, cette journée est une célébration de la valeur et de la dignité de chaque personne humaine dès la conception, ainsi qu’une journée de commémoration pour les enfants à naître qui ont perdu la vie à cause de la violence de l’avortement.

Le Saint-Père a lié ce jour à la fête de l’Annonciation pour honorer le jour où Le christ a été conçu et est devenu un enfant à naître dans le ventre de notre Mère Bénie Marie. Bien que célébré conjointement avec la fête de l’Annonciation, le Jour de l’Enfant à naître n’est pas un événement exclusivement catholique ou chrétien. Tout groupe pro-vie, qu’il soit affilié à une religion ou non, est le bienvenu et encouragé à participer à des événements locaux ou à créer son propre événement pour célébrer la vie humaine.

Comment est-il célébré dans le monde entier?

Cette fête a été célébrée de nombreuses façons différentes dans le monde par des églises, des groupes pro-vie, des écoles, etc. De nombreuses églises prient le chapelet ou offrent une messe ou une heure sainte aux enfants nés. Certains groupes adoptent spirituellement des enfants à naître et prient pour eux et leurs mères. Les processions du Rosaire ou les défilés de prières dans les cliniques d’avortement ou les bâtiments du gouvernement sont également de bons moyens de célébrer cette journée. Certaines églises organisent des collectes de fonds, telles qu’un banquet ou une fête de naissance, au cours desquelles les bénéfices sont reversés aux groupes locaux pro-vie ou aux centres de grossesse d’urgence.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *