Journée internationale du yoga 2019

En 2014, les Nations Unies (ONU) ont proclamé le 21 juin Journée internationale du yoga.

L’idée de la Journée internationale du yoga (Journée du Yoga) a été proposée par le Premier ministre indien Narendra Modi. Il a déclaré à l’Assemblée générale des Nations Unies: « Le yoga est un don inestimable de l’ancienne tradition de l’Inde: unité de l’esprit et du corps, pensée et action, retenue et accomplissement, harmonie entre l’homme et la nature, approche holistique de la santé et du bien. Ce n’est pas une question d’exercice, mais de découvrir le sentiment d’unité avec soi-même, le monde et la nature, en changeant notre style de vie et en créant la conscience, cela peut aider au bien-être ».
Le 21 juin est le jour le plus long (dans l’hémisphère Nord) de l’année.

Le yoga est une série d’exercices qui combine la pratique physique, mentale et spirituelle. Le mot lui-même est dérivé du Sanskrit et signifie se joindre ou s’unir.

Originaire d’Inde, le yoga a été introduit en occident à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle. Depuis les années 1980, le nombre de pratiquants de yoga a augmenté chaque année.

Aujourd’hui, le yoga est pratiqué sous diverses formes à travers le monde et continue de se développer comme un sport et un mode de vie. Le yoga traditionnel a un noyau méditatif et spirituel en plus des exercices physiques.

C’est à cause de l’approche holistique du yoga du corps et de l’esprit que l’ONU a décidé de consacrer le 21 juin à cette ancienne tradition.

«Le yoga est un sport qui peut contribuer au développement et à la paix, et le yoga peut même aider les personnes en situation d’urgence à se soulager du stress», a déclaré Ban Ki-Moon, ancien secrétaire général des Nations Unies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *