Journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit 2019

La Journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle dans les conflits est une manifestation des Nations Unies qui se tient le 19 juin de chaque année afin de sensibiliser à la nécessité de mettre fin à la violence sexuelle liée aux conflits.

La résolution a été adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 19 juin 2015. La date marque la résolution 1820 (2008) du Conseil de sécurité, où la violence sexuelle comme tactique de guerre a été condamnée.

L’ONU définit la violence sexuelle liée au conflit comme un terme qui «(…) se réfère au viol, à l’esclavage sexuel, à la prostitution forcée, à la grossesse forcée, à l’avortement forcé, à la stérilisation forcée, au mariage forcé et à toute autre forme de violence sexuelle de gravité comparable perpétrés contre des femmes, des hommes, des filles ou des garçons qui sont directement ou indirectement liés (temporellement, géographiquement ou causalement) à un conflit ».

La journée a été créée, non seulement pour sensibiliser le public, mais aussi pour honorer les survivants de la violence sexuelle et pour rendre hommage à tous ceux qui ont consacré et perdu leur vie à travers le monde lorsqu’ils se sont dressés contre ces crimes.

« La violence sexuelle est désormais largement reconnue comme une stratégie délibérée utilisée pour détruire le tissu social, pour contrôler et intimider les communautés et forcer les gens à quitter leur foyer. La violence sexuelle est considérée à juste titre comme une menace à la paix et à la sécurité internationales,  une violation de droit humanitaire et les droits de l’homme, et un obstacle majeur à la réconciliation post-conflit et au développement économique », a déclaré Ban Ki-Moon.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *