Journée mondiale de la population 2018: Thème

Chaque année, le monde continue à être de plus en plus encombré. La population mondiale augmente si vite. Aujourd’hui, nous sommes plus de 7,5 milliards d’humains vivant sur terre. Les besoins énergétiques et alimentaires du monde continuent de devenir de plus en plus difficiles à satisfaire. La Journée mondiale de la population arrive chaque année pour nous rappeler que notre taux actuel de croissance démographique est insoutenable et que les problèmes sociaux et logistiques actuels ne feront que s’aggraver si nous ne faisons rien.

La Journée mondiale de la population  des Nations Unies (ONU) est célébrée chaque année le 11 juillet à travers le monde.

En 1987, il y a eu un événement appelé « Journée de 5 milliards », qui a permis de reconnaître que la population humaine avait dépassé la barre des 5 milliards. Depuis lors, le Programme des Nations Unies pour le développement s’efforce d’anticiper, de soutenir et de compenser les besoins d’une population en croissance rapide. La population a été jugée de plus en plus incontrôlable et l’on a pris conscience du besoin de planification familiale, de moyens de compenser la pauvreté et de la capacité de veiller à ce que la santé maternelle soit respectée.
La pression actuelle pour soutenir notre population actuelle est déjà à l’origine de crimes graves dans les domaines des droits de l’homme et de l’égalité des sexes. Alors que de plus en plus de gens entrent dans un monde qui prend mal soin de ses citoyens, de plus en plus d’entre eux deviennent vulnérables aux violations des droits de l’homme telles que la traite des êtres humains et le travail des enfants. La Journée mondiale de la population nous rappelle que nous faisons partie d’un monde qui ne cesse de croître, et que pour assurer un avenir prometteur à chacun d’entre nous, il nous faut un bel avenir à tous.

Thèmes

Voici les thèmes annuels :

– 2017: « Planification familiale : Donner aux populations la capacité d’agir, contribuer au développement des pays ».
– 2016: « Investir dans les adolescentes ».
– 2015 : «Populations vulnérables dans les situations d’urgence».
– 2014 : «Un moment pour réfléchir sur les tendances démographiques et les questions connexes» et «Investir dans les jeunes».
–  2013:  «L’accent est mis sur les grossesses des ados».
– 2012:  «Accès universel aux services de santé génésique».
–  2011: « 7 milliards d’actions ».
–  2010: «Soyez comptés: Dites ce dont vous avez besoin».
–  2009: «Combattre la pauvreté: éduquer les filles».
– 2008:  «Planifiez votre famille, planifiez votre avenir».
– 2007:  «Les hommes au travail».
–  2006: «Être jeune, c’est dur».
– 2005: «Égalité des pouvoirs».
–  2004:  « ? ».
–  2003: « 1 000 000 000 d’adolescents ».
– 2002:  « Pauvreté, population et développement ».
– 2001: »Population, environnement et développement ».
–  2000:  «Sauver la vie des femmes».
– 1999:  «Commencer le compte à rebours jusqu’au jour des six milliards».
– 1998 : « Approche des six milliards ».
– 1997: « Les soins de santé génésique pour les adolescents ».
– 1996: « Santé génésique et sida ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *