Journée mondiale des lépreux 2020

La Journée mondiale des Lépreux, appelée aussi Journée mondiale de lutte contre la lèpre, est célébrée chaque année dans le monde entier le dernier dimanche de janvier. La journée a été créée en 1954 par le philanthrope et écrivain français Raoul Follereau, dans le but de sensibiliser le monde à cette ancienne maladie mortelle et d’attirer l’attention sur le fait qu’elle peut être prévenue, traitée et guérie.

Cette année 2020, la Journée Mondiale des Lépreux a lieu le dimanche 26 janvier.

Commémorez la Journée mondiale de la lèpre

En cette journée, des organisations et des organisations non gouvernementales (ONG) organisent des activités de sensibilisation publiques et éducatives au cours desquelles elles informent les populations sur les moyens de prévenir la propagation de la maladie. Les médecins et autres professionnels de la santé discutent avec le public de la manière de reconnaître les symptômes de la lèpre.

Les organisations organisent également des rassemblements et des marathons afin de collecter des fonds pour la recherche, la fourniture de traitements et la réadaptation des personnes atteintes de la maladie. En outre, des séminaires et des ateliers sont organisés dans le monde entier pour aborder les problèmes rencontrés par les patients lépreux et pour trouver des moyens de réduire la stigmatisation sociale à laquelle ils sont confrontés.

A propos de la journée mondiale de la lèpre

La lèpre est l’une des plus anciennes maladies connues de l’humanité. La lèpre a été rebaptisée maladie de Hansen d’après le scientifique norvégien Gerhard Henrik Armauer Hansen qui, en 1873, découvrit la bactérie à croissance lente maintenant connue sous le nom de Mycobacterium leprae comme étant à l’origine de la maladie. Il est difficile à attraper et il peut s’écouler de nombreuses années avant que les symptômes de la maladie ne se manifestent après une infection. Cependant, les personnes qui contractent la maladie peuvent être guéries avec des antibiotiques.

Ensemble, nous pouvons mettre fin à la discrimination et à la stigmatisation des personnes atteintes de la maladie de Hansen. Nous pouvons apprendre à reconnaître les symptômes et savoir quand consulter un médecin pour obtenir un diagnostic. Renseignez-vous et informez votre communauté et séparez les faits des mythes sur la maladie de Hansen.

Avant, les gens atteints de la lèpre étaient stigmatisés. L’objectif de la Journée mondiale de la lèpre est de changer cette attitude et de sensibiliser davantage le public au fait que la lèpre peut maintenant être facilement prévenue et guérie.

La date de la Journée mondiale de la lèpre a été choisie pour coïncider avec l’anniversaire de l’assassinat de Mahatma Gandhi, combattant de la liberté indienne, le 30 janvier 1948. Au cours de sa vie, Mahatma Gandhi a œuvré sans relâche pour améliorer le sort des personnes atteintes de lèpre.

Défis de la maladie de Hansen

La maladie de Hansen affecte principalement les habitants des pays pauvres en ressources qui vivent dans des conditions de surpeuplement et ont du mal à accéder aux soins de santé en raison des longues distances qui les séparent des cliniques familières avec la maladie de Hansen et du coût élevé de leurs consultations. Pour cette raison, malgré le programme de l’OMS visant à fournir un traitement gratuit, beaucoup de personnes concernées ne le terminent pas ou ne le reçoivent pas du tout. En outre, en raison de la stigmatisation persistante à l’égard des personnes atteintes de la maladie de Hansen, elles risquent de ne pas demander d’aide dès l’apparition des premiers symptômes, ce qui retardera le diagnostic et développera des handicaps.

Les filles et les femmes touchées par la maladie de Hansen sont confrontées au problème supplémentaire de la discrimination fondée sur leur genre et de la société, qui peut également retarder la détection de la maladie. Dans certains pays, la loi autorise une personne à divorcer légalement d’un conjoint parce qu’elle est touchée par la maladie. Malheureusement, cela peut laisser beaucoup de femmes sans ressources, sans abri et incapables de s’occuper de leurs enfants.

De nombreuses personnes atteintes de la maladie de Hansen sont incapables de travailler en raison d’une invalidité liée à la maladie ou peuvent être confrontées à une stigmatisation qui les empêche de travailler.

La bonne nouvelle est que la maladie de Hansen est curable. L’éducation et l’amélioration de l’accès aux services de santé de base pour tous sont des éléments essentiels pour éliminer avec succès la stigmatisation et l’invalidité liées à la maladie.

Qu’est-ce qu’on peut faire pour aider?

Beaucoup de gens pensent que la lèpre est une maladie ancienne qui a été éradiquée il y a de nombreuses années. Mais chaque année, des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants du monde entier développent cette maladie. Malgré un traitement efficace, la lèpre est l’une des maladies les plus stigmatisées au monde et, dans de nombreux pays, les personnes vivant avec une déficience liée à la lèpre sont rejetées, se voient refuser les droits fondamentaux de l’homme et font l’objet d’une discrimination. La stigmatisation de la lèpre affecte le bien-être physique, psychologique, social et économique des personnes atteintes de la lèpre, contribuant ainsi au cycle de la pauvreté dans les régions touchées.

Lors de la Journée mondiale de la lèpre, il faux expliquer aux gens ce que vous connaissez de la lèpre et à lutter contre la stigmatisation sociale liée à cette maladie totalement curable.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *