Journée mondiale des lions 2019

Le 10 août est désigné Journée mondiale des Lions. Il s’agit d’un événement relativement nouveau conçu pour célébrer les Lions dans le monde.
Cette année 2019, la journée du lion a lieu le samedi 10 août.

En ce jour du lion, voici 12 choses à savoir sur les lions:

1. Les Lions sont des prédateurs clés, ce qui signifie qu’ils contribuent à créer des possibilités d’alimentation pour de nombreux autres animaux en quête de nourriture, et qu’ils aident également à assurer l’équilibre de l’écosystème en empêchant la surpopulation de certaines espèces animales (proies).

2. Les Lions existent depuis l’âge de glace, à l’époque où ils se trouvaient en Afrique, en Eurasie, dans le sous-continent indien et dans les Amériques, du Yukon au Pérou d’aujourd’hui.

3. Les Lions ont d’abord évolué il y a 1 million d’années en Afrique. Le lion moderne est apparu pour la première fois il y a 100 000 ans en Afrique orientale et australe.

4. Les lions sont élevés en captivité depuis si longtemps que 77% d’entre eux ne correspondent pas aux groupes génétiques connus dans la nature. Cela signifie que les lions élevés en captivité pourraient représenter une importante stimulation de la diversité génétique pour les populations sauvages en déclin.

5. Les lions sont généralement de couleur fauve, mais il existe de petites sous-populations sauvages aux couleurs rares. En Afrique du Sud, il existe une population connue pour le leucisme, ce qui se traduit par une fourrure blond très pâle; et en Iran, il existe une population mélanique au pelage brun foncé, presque noir.

6. Les Lions dorment environ 20 heures par jour. Juste après l’aube, il y a une vague d’activités de socialisation et de toilettage.

7. Le lion est le plus social des grands félins. Les groupes familiaux composés principalement de femelles, de petits et d’un mâle dominant et d’autres mâles adultes.

8. Les lions sont classés dans la catégorie «hypercarnivores», ce qui signifie que plus de 70% de leur régime alimentaire est constitué de viande.

9.Les proies plus petites ne fournissant généralement pas assez de nourriture pour justifier l’énergie dépensée pour les chasser, les lions préfèrent s’en prendre aux plus gros proies comprises généralement entre 190 et 550 kg bien que ces dernières soient trop difficiles ou dangereuses à chasser.  Ils chasseront les plus petits animaux, tels que les phacochères, si nécessaire.

10. Les Lions ont plusieurs rivaux acharnés pour le territoire et la nourriture, mais pas plus que les hyènes. Tous les deux sont de grands prédateurs sociaux qui jouent un rôle similaire dans l’écosystème. Les tensions peuvent donc devenir très fortes, en particulier lorsqu’il s’agit de la nourriture.

11. Les lionceaux ont des taches distinctives qui les aident à se fondre dans le sous-bois pour un meilleur camouflage. Celles-ci s’estompent lentement à l’âge adulte.

12. Les Lions se frottent la tête et se lèchent la tête et le cou pour se saluer amicalement.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *