Journée mondiale des réfugiés 2019

La Journée mondiale des réfugiés des Nations Unies (ONU) appelée aussi Journée mondiale du réfugié est célébrée le 20 juin de chaque année. Cet événement honore le courage, la force et la détermination des femmes, des hommes et des enfants qui sont forcés de fuir leur pays sous la menace de la persécution, des conflits et de la violence.

Le 4 décembre 2000, dans sa Résolution 55/76, l’Assemblée générale des Nations Unies a décidé que, à partir de 2001, le 20 juin serait célébré en tant que Journée mondiale du réfugié. Dans cette résolution, l’Assemblée générale a noté que 2001 marquait le cinquantième anniversaire de la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés.

La Journée africaine des réfugiés a été officiellement célébrée dans plusieurs pays avant 2000. Les Nations Unies ont noté que l’Organisation de l’unité africaine (OUA) avait décidé de faire coïncider la Journée internationale des réfugiés avec la Journée africaine des réfugiés le 20 juin.

Dans l’Église catholique romaine, la Journée mondiale des migrants et des réfugiés est célébrée chaque année en janvier, après avoir été instituée en 1914 par le pape Pie X.

Chaque année, le 20 juin, les Nations Unies, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et d’innombrables groupes civiques autour du monde accueillent la Journée mondiale du réfugié afin d’attirer l’attention du public sur les millions de réfugiés et de personnes déplacées dans le monde pour fuir leurs maisons en raison de la guerre, des conflits et de la persécution.

La commémoration annuelle est marquée par une variété d’événements dans plus de 100 pays, impliquant des représentants du gouvernement, des travailleurs humanitaires, des célébrités, des civils et des personnes déplacées de force.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *