Journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route 2019

La Journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route a lieu chaque année le troisième dimanche de novembre pour commémorer ceux qui sont morts ou ont été blessés suite à des accidents de la route et aux souffrances de leurs proches. Et cette année 2019, ça sera le dimanche 17 novembre.

Comment est commémorée la journée?

Des cérémonies commémoratives et des cérémonies de dépôt de fleurs ont lieu à la mémoire des victimes de la route dans le monde lors de la Journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route. Les policiers, les associations qui soutiennent les familles des victimes des accidents  de la route, les gouvernements et les communautés rassemblent les familles et les amis de ceux qui sont morts ou ont été blessés dans des accidents de la circulation en promouvant la journée grâce à diverses activités.

Ces activités comprennent des campagnes médiatiques et couverture; des participation de célébrités;  de la diffusion d’informations sur la journée via Internet, affiches et dépliants; présentations des images sur les accidents de la route; messages de plaidoyer des leaders mondiaux; des moments de silence; séminaires et ateliers;  et des marches ou des processions. Ces activités ont lieu dans de nombreux pays sur presque tous les continents.

Un livre, intitulé Journée mondiale du souvenir des victimes de la route: un guide pour les organisateurs, fournit des conseils pratiques aux personnes ou aux groupes qui organisent des événements liés à cette journée. L’OMS, la Fédération européenne des victimes de la route (FEVR) et RoadPeace ont travaillé ensemble pour développer ce livre.

Contexte

Selon la CDC aux États-Unis, les accidents de la route sont la principale cause de décès chez les personnes âgées de cinq à 34 ans aux États-Unis. C’est la principale cause de décès dans le monde pour les enfants et les jeunes âgés de 10 à 24 ans et la troisième cause de décès dans le monde chez les personnes âgées de 30 à 44 ans. Toutes les six secondes, une personne est tuée ou blessée sur les routes du monde, y compris les conducteurs, les passagers, les motocyclistes, les cyclistes et les piétons.

La Journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route a été observée pour la première fois par RoadPeace en 1993 et ​​a depuis été organisée par des organisations non gouvernementales (ONG) dans de nombreux pays. Depuis, il a été observé et promu dans le monde entier par plusieurs organisations non gouvernementales, y compris la Fédération européenne des victimes de la route (FEVR) et ses organisations associées. Le 26 octobre 2005, les Nations Unies l’ont approuvé comme une journée mondiale à observer chaque troisième dimanche de novembre de chaque année.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *