Journée mondiale du travail invisible 2020

La Journée mondiale du travail invisible est célébrée chaque année le premier mardi du mois d’Avril. cette année 2020, elle a lieu le mardi 7 avril.

Le travail invisible s’agit de tout travail qui n’est pas officiellement reconnu.
Dans la plupart des cas, le travail associé à la vie quotidienne, comme la cuisine, le ménage et la garde des enfants, continue de relever de la part des femmes. Dans les pays les plus pauvres, ces tâches fastidieuses (et non rémunérées) peuvent inclure de longs trajets pour aller chercher de l’eau ou du bois de chauffage, mais des disparités similaires existent aussi dans les pays développés. Aux États-Unis, où la division du travail a évolué vers l’égalité au cours des 50 dernières années, les femmes effectuent encore plusieurs heures de travail non rémunéré chaque semaine, que ce soit sous forme de prise en charge ou d’entretien ménager. «Les femmes travaillent plus que les hommes, même si une grande partie est relativement invisible», conclut le rapport.

Selon les Nations Unies, au total, les femmes effectuent trois heures sur quatre de travail non rémunéré, tandis que les hommes effectuent les deux tiers du travail rémunéré. Et, dans l’ensemble, les femmes sont plus susceptibles que les hommes d’occuper des emplois plus vulnérables et plus précaires, occupant des emplois informels où elles peuvent être exploitées ou licenciées sans protection légale. (Même lorsque les femmes sont payées pour leur travail, elles ne gagnent pas autant que les hommes: dans le monde, les salaires des femmes sont en moyenne 24% inférieurs à ceux des hommes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *