La marine française renverse volontairement les kwassa-kwassas comoriens avec leurs sous-marins

Lors d’un meeting du Collectif de Défense de l’Intégrité de la Souveraineté  des COMores (CDISCOM) à Paris, le secrétaire général du mouvement patriotique, M. Moustapha Abdouraouf a déclaré détenir des preuves que la plupart des bateaux Comoriens qui chavirent dans les eaux territoriales comoriennes, entre Anjouan et Mayotte, sont renversés par la marine française.

« On a aucun droit d’empêcher les comoriens de circuler librement chez eux.  Le droit international les y autorise. Pour les comoriens, partir à Mayotte n’est pas de l’immigration clandestine. Ils sont chez eux. Le visa Balladur est mur, une frontière illégale qui a causé la mort de plus  15000 comoriens dont la plupart, c’est du ressort de la marine française.  Ce n’est pas uniquement les les kwassa-kwassas qui chavirent.  On a plein d’exemples qui montrent que la marine coloniale d’occupation, elle arrive jusqu’à renverser les kwassa-kwassas pour empêcher les comoriens d’arriver jusqu’à Mayotte.  Nous avons des membres de CDISCOM qui ont fait la traversée et qui sont revenus avec des vidéos qui décrivent les horreurs…», raconte Moustapha lors d’une interview réalisée par nos confrères de Comores-infos.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *