La ministre israélienne de la justice lance des menaces de mort contre Poutine !

La guerre syrienne contre Daech est presque finie. La Syrie et la Russie sont sorties vainqueurs. Mais l’Israël et les Etats-Unis, principaux alliés de l’Etat islamique (Daech) n’ont pas encore perdu. Ils ont un plan B. celui de diviser la Syrie en deux Etats comme ils l’ont d’ailleurs fait avec l’Iraq.
Les Etats-Unis et l’Israël comptent pousser les kurdes à fonder un mini Etat kurde, chose que la Syrie ne laissera pas faire car pour reconstruire le pays, la Syrie a besoin des revenues du pétrole qui se trouve chez les kurdes. Et avec la Russie comme alliée, le plan B d’Israël est voué à l’échec. C’est pour cette raison qu’Ayalet Shaked, ministre de la justice israélienne, soit réduite à des menaces de mort contre Poutine.
« La Russie joue un jeu très dangereux en Syrie. Si Poutine veut survivre, il doit abandonner la Syrie….»
Ce sont les mots d’Ayalet Shaked, la ministre israélienne de la Justice, connue pour avoir préconisé l’extermination des enfants palestiniens (qu’elle appelle les «petits serpents») ainsi que les mères qui les portent.
De toute évidence, le Saker a raison de dire qu’il y a en ce moment une « escalade très dangereuse en Syrie ». Les Israéliens font tout leur possible pour s’assurer que leur plan Oded Yinon, qui consiste à faire éclater la Syrie en morceaux, ne déraille pas complètement.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *