La population de la Côte d’Ivoire en 2020

La Côte d’Ivoire , officiellement la République de Côte d’Ivoire, est un pays d’Afrique occidentale bordé par le Ghana , le Burkina Faso , le Mali , la Guinée , le Libéria et le golfe de Guinée. En 2020, la Côte d’Ivoire compte une population estimée à 26,39 millions d’habitants (26 378 274 habitants).

Le recensement de la population en Côte d’Ivoire  en 1998 indiquait qu’il y avait 15,3 millions d’habitants, contre 6,7 millions dans le pays lors du premier recensement de 1975.

La plus grande ville est Abidjan, une ville portuaire avec une population estimée à plus de 5,1 millions d’habitants. Abidjan est la 3ème ville francophone du monde après Paris et Kinshasa, et seule la population de Lagos est plus nombreuse en Afrique de l’Ouest. Yamoussoukro, la capitale de la Côte d’Ivoire, compte environ 355 000 habitants, ce qui en fait la 4ème ville la plus peuplée du pays.

Données démographiques de la Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire abrite de nombreux groupes ethniques. Le plus important est l’Akan à 42%. Les Akans sont un groupe ethnique autochtone, mais pas une ethnie homogène. Les groupes ethniques suivants sont les Gur (17,6%), les Mandes du Nord (16,5%), les Krous (11%) et les Mandes du Sud (10%). Il y a environ 30 000 Libanais et 45 000 Français. Environ 4% de la population est non africaine, ce qui comprend des résidents français, libanais, vietnamiens et espagnols, ainsi que des missionnaires des États-Unis et du Canada .

77% de la population est considérée comme ivoirienne et représente de nombreux groupes culturels et linguistiques. Il y a environ 65 langues parlées en Côte d’Ivoire, mais la plus courante est le Dioula, parlé par la majorité de la population musulmane.

Les natifs de la Côte d’Ivoire sont divisés en musulmans (38,6%), chrétiens (32,8%) et animistes ou de religion indigène (28%). La Côte d’Ivoire est l’un des pays d’Afrique occidentale les plus prospères sur le plan économique. Environ 20% de sa population est composée de travailleurs des pays voisins, la Guinée, le Burkina Faso et le Libéria.

Une enquête gouvernementale réalisée en 2012 a révélé que le pays avait un taux de fécondité de 5 enfants par femme, ce qui est juste 3,7 enfants par femme dans les zones urbaines comme la capitale et 6,3 enfants par femme dans les zones rurales. La Côte d’Ivoire a une espérance de vie de 41 ans pour les hommes et de 47 ans pour les femmes, avec un taux de mortalité infantile élevé (118 pour 1 000 naissances vivantes).

Histoire de la population de la Côte d’Ivoire

Pendant de nombreux siècles, la Côte d’Ivoire a été gouvernée par l’un des nombreux empires insulaires de la région. Les Français ont commencé à s’intéresser à l’exploration de la région dans les années 1600, mais ils n’ont pris le contrôle du pays qu’au milieu des années 1800. Les Français se comportaient comme si leur culture était supérieure à celle des autochtones et leur imposaient leur langue et leurs coutumes.

Après la loyauté des peuples autochtones pendant la Seconde Guerre mondiale, la France a accordé la nationalité française à ceux qui étaient sous la domination française, encourageant davantage le peuple de Côte d’Ivoire à s’assimiler. Cependant, ils ont été autorisés à devenir une nation autonome en 1958. Les Ivoiriens se sont engagés dans deux guerres civiles depuis le début du 21ème siècle, orchestrées par la France qui voulait une main mise sur la richesse du pays. L’actuel président ivoirien,  A. Dramane Outtara, a été installé au pouvoir par une rébellion et l’armée française suite à des élections contestées auxquelles il a été déclaré perdant par la Cour constitutionnelle du pays.

Population de deux années précédentes

2019: 25 716 544 habitants
2018 : 24 905 843 habitants
2017: 24 290 000 habitants
2016: 23 822 714 habitants
2015: 23 226 143 habitants

Ressources externes

INS


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *