Le cinéma français

Le cinéma français occupe une place importante dans la culture nationale depuis plus de cent ans. August et Louis Lumière ont inventé une technologie cinématographique à la fin du XIXe siècle. Alice Guy-Blaché et d’autres sont des pionniers de l’industrie. Dans les années 1920, le film français est devenu célèbre pour son mode réaliste et poétique, illustré par les grandes épopées historiques d’Abel Gance et le travail réalisé dans les années 30 et 40 par Marcel Pagnol et d’autres. Une génération connue sous le nom « Nouvelle Vague » a vu en action des réalisateurs tels que Jean-Luc Godard et François Truffaut. Avec le concept caméra-stylo, développé par le réalisateur et théoricien du cinéma Alexandre Astruc,  un changement s’est accompagné d’une «intellectualisation» du cinéma reflétée dans la revue influente Cahiers du cinéma, dans la création de plusieurs écoles à Paris et dans les provinces où le film pouvait être étudié, et dans la création de musées du cinéma tels que la Cinémathèque à Paris.

Jean Renoir, Jacques Tati, Jean-Pierre Melville, Alain Resnais, Eric Rohmer, Robert Bresson et Louis Malle comptent parmi les autres réalisateurs de renommée internationale. Ils ont illustré la théorie de l’auteur selon laquelle un réalisateur pouvait contrôler un film de manière à ce que sa direction se rapproche de celle de l’auteur. Des cinéastes tels que Agnès Varda, Claude Chabrol, Jacques Demy, Bertrand Tavernier et Claude Bérri, ainsi que Krzystof Kieslowski, né en Pologne, ont prolongé ces traditions jusqu’à la fin du siècle, tandis que des réalisateurs tels que Luc Besson, Patrice Leconte, Laurent Cantet et Claire Denis l’ont poursuivie au XXIe siècle.

Fernandel, Maurice Chevalier et Arletty, en passant par Brigitte Bardot, Gérard Depardieu et Catherine Deneuve, comptent parmi les vedettes du cinéma du XXe siècle. Parmi les acteurs français lauréats honneurs au 21e siècle étaient Audrey Tautou, Juliette Binoche, Marion Cotillard et Vincent Cassel. L’un des plus importants festivals de cinéma au monde se tient chaque année à Cannes, où la Palme d’Or est décernée au meilleur film; la plupart, ces dernières années, sont venus de l’étranger, source de consternation pour les amateurs de cinéma français. Comme à la télévision, l’industrie cinématographique française fait face à la concurrence des États-Unis et du Royaume-Uni. Cela a conduit le gouvernement au début des années 90 à solliciter le soutien de la Commission européenne pour protéger son industrie cinématographique autochtone.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *