Population du Népal 2020

La population du Népal en 2020 est de 29,13 millions.

Superficie et densité de population

La superficie totale du Népal est de 147 181 kilomètres carrés, ce qui donne environ 56 826,90 milles carrés. Compte tenu de la population susmentionnée, cela se traduit par une densité de population totale d’environ 197, 96 habitants au kilomètre carré. Une grande partie de la population est toutefois concentrée à Katmandou.

Démographie du Népal

Le Népal a une foule d’ethnies présentes. Les peuples mélangés d’Asie de l’Est, ainsi que les Indo-Aryens, vivent dans les montagnes et les régions montagneuses du pays, tandis que les Tibétains habitent les parties centrale et occidentale du Népal. En conséquence, le Népal peut se vanter d’une population multiethnique qui abrite également une foule de cultures différentes partagées par ses habitants.

Les langues utilisées au Népal incluent le népalais (officiel) 44,6%, le maïthili 11,7%, le bhodjpouri 6%, le tharu 5,8%, le tamang 5,1%, le newar 3,2%, le magar 3%, le bajjika 3%, l’ourdou 2,6%, l’avadhi 1,9%, le lambu 1,3%, Gurung 1,2%, autres 10,4% et non spécifié à 0,2%.

Religion, éducation et santé

Il a également de nombreuses religions différentes, notamment l’hindouisme et le bouddhisme, mais des minorités de musulmans et de chrétiens sont également présentes. Selon World Factbook, il y a environ 81,3% d’indouistes, 9% de bouddhistes, 4,4% de musulmans, 3,1% de kirants, 1,4% de chrétiens, 0,5% autres et 0,2% de confessions non pratiquées parmi la population, selon une estimation de 2011.

Tous les facteurs susmentionnés ont également entraîné une croissance laxiste des institutions fondamentales telles que l’éducation de base pour tous dans le pays. Cela a abouti à un faible taux d’alphabétisation de seulement 63,49% au Népal, sur dont 76,4% sont des hommes et 53,1% sont des femmes. En outre, l’espérance de vie au Népal est de 66,51 ans. En particulier, l’espérance de vie des hommes est de 65,26 ans, tandis que celle des femmes est de 67,82 ans.

Des facteurs supplémentaires qui influencent la qualité de vie peuvent également être pris en compte. Ceci inclut le faible accès à un assainissement amélioré, seulement à 45,8% de la population. L’accès à l’eau potable est plus élevé, avec 91,6% de la population. En termes de soins de santé, 5,8% du PIB est consacré au secteur de la santé, ce qui donne une densité de médecins d’environ 0,6 médecin pour 1 000 résidents et la disponibilité de 3 lits d’hôpital pour 1 000 résidents.

Histoire de la population népalaise

Les taux de croissance étaient un peu incontrôlables, atteignant près de 3% au cours de la seconde moitié du XX e siècle, mais ont commencé à devenir plus gérables au tournant du siècle. La pauvreté, l’analphabétisme, les mariages précoces, les croyances religieuses et une migration interne croissante sont à l’origine des causes de la croissance généralisée.

Croissance démographique du Népal

Le Népal montre des signes d’un taux de croissance sain moyen de 1,83%. L’âge moyen de ses citoyens est de 21,6 ans, l’âge médian des hommes étant de 20,7 ans et celui des femmes de 22,5 ans. On estime que seulement 4% ou moins de la population a plus de 65 ans, tandis qu’environ 57,9% de la population est âgée de 15 à 65 ans. Le Népal étant une économie en développement, le nombre croissant de jeunes dans ses rangs a le potentiel d’aider réellement son économie si suffisamment d’opportunités sont créées pour que ses jeunes puissent les utiliser. Parmi l’estimation de la population totale, la majorité des habitants du Népal sont des femmes. En outre, environ 34,1% de la population totale se situe dans la tranche d’âge des 25-54 ans, fournissant au Népal une main-d’œuvre importante dans ses rangs.

Un nombre élevé de mariages entraîne par conséquent un taux de natalité plus élevé, de l’ordre de 22 naissances par population de 1 000 personnes. Par contre, le nombre de décès était inférieur, avec environ 7 décès par population de 1 000 personnes. En raison principalement de pratiques hindoues, le taux de mariage dans tout le pays augmente de 2%. Cela amène la population du Népal à doubler toutes les trois décennies et cette croissance menace son économie en développement alors qu’elle recourt continuellement à la déforestation pour créer plus d’espace pour accueillir sa population croissante. Cela menace à son tour les zones de basse altitude, qui sont devenues sujettes aux inondations excessives. À cause de cela, de nombreux Népalais ont commencé à émigrer hors du pays à la recherche de meilleurs moyens de subsistance, cherchant des pays comme l’Inde, Le Pakistan et le Moyen-Orient comme destinations possibles. Au cours des dernières années, le nombre de migrants dans ces pays a augmenté, le Népal ayant du mal à créer suffisamment d’emplois pour compléter son boom démographique.

Projections démographiques du Népal

Le taux de croissance du Népal semble être maîtrisé et devrait même diminuer dans les années à venir. le taux de croissance actuel de 1,83% devrait tomber à 1% d’ici 2025 et à 0,5% d’ici 2040. La population devrait s’établir à 33 389 536 personnes en 2030 et à 34 889 292 personnes en 2040.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *