Population du Sri Lanka 2020

Le Sri Lanka peut sembler être une petite île située au sud-est de l’Inde . Cependant, elle compte 21,41 millions d’habitants en 2020 (contre 21 481 334 en 2013), les zones les plus denses étant situées dans les zones urbaines telles que la capitale, Colombo , et d’autres grandes villes qui sont également les centres industriels et économiques du pays.

Sri Lanka Superficie et densité de population

Cette île située dans l’océan Indien dispose d’environ 65 610 kilomètres carrés à l’intérieur de ses frontières. Il a 1340 kilomètres de côtes. La superficie disponible calculée par rapport au nombre de personnes résidant dans ce pays nous donne une densité de population moyenne d’environ 326 habitants par kilomètre carré.

Démographie du Sri Lanka

Environ 42,6% de la population ont entre 25 à 54 ans. Bien que le Sri Lanka soit une économie en développement, une population active aussi nombreuse lui permet de poursuivre des projets de développement et de créer un grand nombre d’emplois pouvant être utilisés par ses habitants. Cela aide non seulement de nombreuses personnes à subvenir aux besoins de leur famille, mais aide également l’économie du Sri Lanka à croître régulièrement au cours des dernières années.

De plus, on estime que l’âge médian des habitants du Sri Lanka est de 31,1 ans, l’âge médian des hommes étant de 30,1 ans et celui des femmes de 32,2 ans. En outre, le Sri Lanka a une espérance de vie élevée de 75,94 ans, avec une espérance de vie masculine de 72,43 ans et une espérance de vie féminine de 79,59 ans. C’est aussi pourquoi 9,1% de la population du pays a entre 54 et 65 ans, tandis que 8,1% de la population a plus de 65 ans. Au Sri Lanka, le nombre de décès estimé chaque année est de 5,96. pour une population de 1000 personnes.

Le Sri Lanka est un pays de plusieurs ethnies, mais les deux plus importants sont les Tamouls et les cinghalais. Les Cinghalais représentent environ 75% de la population totale et se concentrent dans les régions centrale et sud-ouest du pays. Les Tamouls représentent environ 11,9% de la population totale et constituent donc la plus grande minorité présente dans le pays.

 Religion et santé

Les Cinghalais sont principalement bouddhistes et constituent donc la principale religion du pays, suivis de l’hindouisme, qui est activement pratiqué par les Tamouls. La religion suivante la plus populaire est le christianisme, en particulier parmi la population de Burgher.

Le rapport sur le bonheur dans le monde donne un aperçu de la qualité de la vie, ainsi que quelques caractéristiques de la vie supplémentaires auxquelles certains pourraient ne pas penser souvent.

En termes d’ amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement , 95,6% de la population ont accès à l’eau potable et 95,1% ont accès aux installations d’assainissement.

La dépense nationale de 3,5% du PIB consacrée aux soins de santé se traduit par une densité de médecins de 0,88 pour 1 000 personnes et de 3,6 lits pour 1 000 habitants en termes de disponibilité des lits d’hôpitaux.

Colonisation, indépendance et catastrophe naturelles

Entre les années 1500 et 1800, le Sri Lanka passait du contrôle d’un pays européen à un autre, du portugais au néerlandais, en passant par le britannique. En 1948, le Sri Lanka obtint son indépendance et forma son premier gouvernement.

Le pays a connu deux cyclones dans les années 1900, qui ont tué des milliers de personnes. Au cours du XX e siècle, de nombreux problèmes civils et religieux ont également provoqué de nombreuses émeutes, des attaques terroristes et d’innombrables morts. Malheureusement, le pays en souffre toujours.

Au 21 e siècle, le Sri Lanka a connu plus que sa part de catastrophes naturelles: les inondations de 2003 en ont tué des centaines et laissé des milliers de personnes sans abri, le séisme sous-marin de 2004 a fait plus de 30 000 morts et les inondations qui ont touché des millions de personnes en 2011.

Croissance démographique du Sri Lanka

D’autre part, en raison du grand nombre de jeunes dans le pays, les taux de mariage n’ont augmenté que durant les dernières décennies. Le grand nombre de mariages a également entraîné un taux de naissance plus élevé. Le taux de natalité au Sri Lanka a augmenté ces dernières années pour atteindre environ 17,04 naissances pour une population de 1 000 personnes. C’est aussi pourquoi la population dans la tranche d’âge 0-14 ans représente 24,1% de la population totale.

Le Sri Lanka est un pays en développement avec un fort potentiel de croissance s’il peut utiliser sa main-d’œuvre nombreuse et leur fournir des opportunités d’emploi et de développement. Le pays est en croissance constante et doit utiliser ses ressources avec plus de prudence pour soutenir son développement pour l’avenir.

Projections démographiques au Sri Lanka

Le taux de croissance annuel actuel de 0,35% devrait s’arrêter d’ici à 2035 environ. Après cela, la population devrait commencer à diminuer lentement. On prévoit que la population sri-lankaise atteindra 21 779 681 d’ici 2025, 22 023 016 d’ici 2030 et 22 186 241 d’ici 2040. La lenteur de l’augmentation, suivie de la diminution tout aussi lente de l’avenir, devrait maintenir la population extrêmement stable au cours des années à venir.

Population du Sri Lanka ces dernières années

2020: 21 413 249 habitants
2019: 21 323 733 habitants
2018: 21 228 763 habitants
2017: 21 128 032 habitants
2016: 21 021 171 habitants
2015: 20 908 027 habitants


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *