Population d’Irak 2020

L’Irak, ou la République d’Irak, se situe dans l’ouest de l’ Asie. La Syrie se trouve à la frontière nord-ouest de l’Irak, la Turquie au nord, l’Iran à l’Est et la Jordanie à l’ouest. Il a une côte étroite d’environ 58 km dans le nord du golfe Persique. La population d’Irak en 2020 est de 40,22 millions d’habitants.

 Superficie et densité de population

La République d’Iraq a une superficie de 437 072 kilomètres carrés et est divisée principalement en 3 sections: une zone désertique à l’ouest, une zone montagneuse au nord et une grande plaine fertile au milieu de sa partie méridionale, zone qui est alimentée en eau par les fleuves Euphrate et Tigre.

L’Irak a une population estimée à 40,22 millions d’habitants, ce qui la place au 36ème rang mondial. Dans l’ensemble, la densité de population de l’Iraq est de 82 habitants au kilomètre carré. La capitale et la plus grande ville, Bagdad, compte un peu plus de 6 millions d’habitants. C’est la deuxième ville du monde arabe après le Caire et la deuxième ville d’Asie occidentale derrière Téhéran.

Démographie de l’Irak

Près de 75% de la population irakienne est constituée du groupe ethnique dominant: les Arabes irakiens ou mésopotamiens. Les autres groupes ethniques majeurs incluent les Kurdes (17%), les Turkmènes (3%), les Assyriens (2%) et les Persans (2%). Il y a environ 20 000 Arabes des Marais dans le sud du pays et une population de 2 500 Tchétchènes. Le sud de l’Irak abrite également une communauté d’Irakiens d’ascendance africaine, descendants d’esclaves avant la Rébellion de Zanj au IXe siècle. L’Irak abritait autrefois une importante population juive irakienne d’environ 150 000 personnes dans les années 1940, bien que la quasi-totalité d’entre eux ait quitté le pays.

La langue officielle en Iraq est l’arabe, qui est compris de manière quasi universelle, bien que 10 à 15% de la population parle également le kurde (également utilisé dans les travaux officiels).

Religion et espérance de vie

L’islam est de loin la religion la plus répandue chez 95% de la population. Les non-musulmans, principalement des chrétiens assyriens, représentent 5% de la population. La communauté chrétienne en Irak existe depuis près de 2 000 ans et la plupart sont issus des mésopotamiens pré-arabes assyriens. On pense que 65% des musulmans sont chiites, tandis que les 35% restants sont sunnites. Najaf et Karbala, en Irak, sont deux des lieux les plus sacrés pour les musulmans chiites.

L’âge médian de la population iraquienne est de 20 ans et son espérance de vie totale est de 74,9 ans.

Histoire de la population irakienne

L’Iraq compte une importante diaspora et près de 2 millions d’Iraquiens qui ont fui depuis l’invasion de 2003, la plupart se rendant en Jordanie et en Syrie. On estime qu’il y a près de 2 millions de personnes déplacées en Irak. L’ONU a déclaré en 2007 que près de la moitié de la population de la classe moyenne irakienne avait fui la persécution sans projet de retour. Plus de la moitié des chrétiens ont fui le pays depuis l’invasion américaine, et près de 59 000 d’entre eux ont obtenu le statut de réfugié aux États-Unis. Entre temps, environ 160 000 réfugiés syriens en Irak ont ​​fui la guerre civile syrienne.

Croissance démographique en Irak

La population iraquienne n’a cessé de croître malgré ses troubles politiques et ses effusions de sang depuis le 11 septembre 2001. Selon les estimations, le nombre d’Irakiens décédés dans la guerre contre les États-Unis d’Amérique serait de 100 000 à 1 million. Ces chiffres varient considérablement parce que différents facteurs sont recensés, tels que les morts violentes ou le taux de mortalité global avant et après que l’Amérique ait envahi le pays.

Indépendamment des pertes en vies humaines liées à la guerre, le nombre de naissances est encore bien supérieur au nombre de décès et, par conséquent, la population a continué d’augmenter.

Projections démographiques en Irak

Le taux de croissance  de l’Irak devrait rester supérieur à 2% pendant au moins les 30 prochaines années. La population devrait atteindre les 53 297 666 personnes en 2030.

Population d’Irak ces dernières années

2020: 40 222 493 habitants
2019: 39 309 783 habitants
2018: 38 433 600 habitants
2017: 37 552 781 habitants
2016: 36 610 632 habitants
2015: 35 572 261 habitants


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *