Rentabilité des actifs nets (RONA)

Le rentabilité de l’actif net (RONA pour Return On Net Assets ) est une mesure de la performance financière calculée en divisant le bénéfice net par la somme de l’actif immobilisé et du fonds de roulement net. Le bénéfice net s’appelle également le revenu net.

Le ratio RONA montre à quel point une entreprise et ses dirigeants déploient leurs actifs de manière économiquement intéressante, et un ratio élevé indique que la direction tire davantage de bénéfices de chaque dollar investi dans des actifs. La rentabilité des actifs nets permet également d’évaluer les performances d’une entreprise par rapport aux autres entreprises de son secteur.

Formule de la rentabilité de l’actif net

Rentabilité de l’actif net = revenu net / ( Actif immobilisé + fonds de roulement )

Comment calculer la rentabilité de l’actif net

Le revenu net, les immobilisations et le fonds de roulement net sont les trois composantes de la RONA. Le résultat net se trouve dans le compte de résultat et est calculé en tant que produit moins les dépenses associées à la fabrication ou à la vente des produits de la société, les charges d’exploitation telles que les salaires de la direction et les services publics, les intérêts débiteurs liés à la dette et toutes les autres dépenses.

Les immobilisations corporelles sont des biens corporels utilisés dans la production, tels que des biens immobiliers et des machines, et n’incluent pas les écarts d’acquisition et les autres actifs incorporels inscrits au bilan. Le fonds de roulement net est calculé en soustrayant le passif à court terme de la société de son actif à court terme. Il est important de noter que les passifs à long terme ne font pas partie du fonds de roulement et ne sont pas déduits du dénominateur lors du calcul du fonds de roulement pour le ratio de rentabilité de l’actif net.

Parfois, les analystes apportent quelques ajustements aux entrées de la formule du ratio pour lisser ou normaliser les résultats, en particulier lorsque ceux-ci sont comparés à d’autres sociétés. Par exemple, considérons que le solde des immobilisations peut être affecté par certains types d’amortissements accélérés, dans lesquels jusqu’à 40% de la valeur d’un actif peut être éliminée au cours de sa première année complète de déploiement.

En outre, tout événement important ayant entraîné une perte importante ou un revenu inhabituel doit être ajusté du revenu net, en particulier s’il s’agit d’événements non récurrents. Les actifs incorporels tels que le goodwill constituent un autre élément que les analystes suppriment parfois du calcul, car il s’agit souvent simplement d’une acquisition, plutôt que d’un actif acheté pour être utilisé dans la production de biens, tel qu’un nouvel équipement.

Qu’est-ce que la rentabilité de l’actif net vous dit?

Le ratio de rentabilité de l’actif net (RONA) compare le revenu net d’ une entreprise à ses actifs et aide les investisseurs à déterminer dans quelle mesure l’entreprise génère des bénéfices à partir de ses actifs. Plus le bénéfice d’une entreprise par rapport à ses actifs est élevé, plus elle déploie ces actifs avec efficacité. RONA est une mesure particulièrement importante pour les sociétés à forte intensité de capital, dont les actifs fixes sont l’ actif principal.

Dans le secteur de la fabrication à forte intensité de capital, la rentabilité de l’actif net peut également être calculée comme suit:

Rentabilité de l’actif net = (Revenu de l’usine – coût) / Actif net

Interprétation du rentabilité de l’actif net

Plus le rentabilité de l’actif net est élevé, meilleure est la rentabilité de l’entreprise. Une rentabilité de l’actif net plus élevée signifie que la société utilise ses actifs et son fonds de roulement de manière efficiente et efficace, même si aucun calcul unique ne donne une image complète de la performance de la société. La rentabilité de l’actif net n’est que l’un des nombreux ratios utilisés pour évaluer la santé financière d’une entreprise .

Si le but d’effectuer le calcul est de générer une perspective à plus long terme de la capacité de l’entreprise à créer de la valeur, les dépenses extraordinaires peuvent être rajoutés dans le montant du revenu net. Par exemple, si une entreprise dégage un bénéfice net de 10 millions de dollars mais engage une dépense extraordinaire de 1 million de dollars, le résultat net peut être ajusté à la hausse à 11 millions de dollars. Cet ajustement fournit une indication de la rentabilité des actifs nets auquel la société pourrait s’attendre l’année suivante si elle n’a pas à engager de dépenses extraordinaires supplémentaires.

Retenons
  • La rentabilité de l’actif net compare les bénéfices nets d’une entreprise à ses actifs nets pour montrer dans quelle mesure elle les utilise pour générer des bénéfices.
  • Un ratio élevé indique que la direction maximise l’utilisation des actifs de l’entreprise.
  • Le revenu net et les immobilisations peuvent être ajustés pour tenir compte d’éléments inhabituels ou non récurrents afin d’obtenir un résultat de ratio normalisé.

Exemple d’utilisation de la rentabilité de l’actif net

Supposons qu’une entreprise génère des revenus de 1 milliard de dollars et des dépenses totales incluant les taxes de 800 millions de dollars, ce qui lui confère un revenu net de 200 millions de dollars. La société a des actifs à court terme de 400 millions de dollars et des passifs à court terme de 200 millions de dollars, ce qui lui confère un fonds de roulement net de 200 millions de dollars.

En outre, les immobilisations corporelles de la société s’élèvent à 800 millions de dollars. L’ajout des immobilisations au fonds de roulement net génère un milliard de dollars au dénominateur pour le calcul de la rentabilité de l’actif net. En divisant le bénéfice net de 200 millions de dollars par 1 milliard de dollars, on obtient une rentabilité de l’actif net de 0,2 pour la société, en pourcentage cela équivaut à 20%.

N.B

La rentabilité de l’actif net (RONA) est presque la même chose que la rentabilité économique (ROA, pour Return On Assets) ou rentabilité de l’actif; à la seule différence que la RONA prend en compte les passifs associés d’une entreprise.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *