Résumé de « L’os de Mor Lam »

L’os de Mor Lam est une pièce de théâtre, un conte à la fois tragique et comique. L’auteur, Birago Diop, met en scène l’histoire de Mor Lam, un homme qui fut enterré vivant à cause de son avarice.

Un jour, le village de Mor Lam, alors en manque de viande, reçoit un bœuf en entier. Les villageois l’égorgent et se partagent la viande. Mor Lam reçoit sa part : un os. Pendant que sa femme Awa était entrain de le cuisiner, son ami Moussa lui rendit visite. Envahi par l’odeur de l’os, Moussa décida alors de rester. Il comptait sur l’honneur et l’hospitalité  pour se faire inviter.
Ne voulant pas partager son os avec son ami Moussa, Mor Lam demanda à sa femme d’annoncer sa mort. Il croyait ainsi que Moussa allait partir, sauf que Moussa décida de rester aux funérailles de son ami.
Faisant le mort, Mor Lam fut enterré vivant. Son fidèle ami Moussa épousa la veuve et dégusta l’os.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *