Semaine internationale pour les alternatives aux pesticides 2020

La Semaine internationale pour les alternatives aux pesticides est observée chaque année pendant les dix premiers jours de chaque printemps (du 20 au 30 mars) afin de sensibiliser le public aux dangers de l’utilisation des pesticides et d’aboutir à un monde sans pesticide.

De nombreuses études ont démontré que les pratiques agricoles industrielles actuelles menaçaient l’avenir des insectes pollinisateurs, une collection d’organismes qui ont une influence énorme sur le fonctionnement des écosystèmes. Ces pratiques entraînent une perte de biodiversité, la destruction des systèmes alimentaires et l’empoisonnement des écosystèmes avec des produits chimiques toxiques (pesticide…) destinés à maintenir les mauvaises herbes et les parasites sous contrôle.
Selon l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), ce sont ces substances chimiques, et en particulier les néonicotinoïdes tels que la clothianidine, l’imidaclopride et le thiaméthoxame, qui constituent un danger pour les abeilles sauvages et les abeilles domestiques .

Chaque année, des centaines de citoyens, d’associations, d’agriculteurs, d’entreprises, d’enseignants et de gouvernements locaux organisent un large éventail d’événements: conférences, projections de films, représentations théâtrales, journées portes ouvertes, cours de cuisine biologique, expositions, ateliers, kiosques d’information, marchés de producteurs, communauté repas bio, etc.

Le public est invité à mieux s’informer sur les défis sanitaires et environnementaux posés par les pesticides et à en apprendre davantage sur les solutions de remplacement en participant à l’une des activités organisées.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *