Semaine mondiale de l’allaitement maternel 2019

La Semaine mondiale de l’allaitement maternel est célébrée chaque année du 1er au 7 août pour encourager l’allaitement au sein et améliorer la santé des bébés dans le monde. Il commémore la déclaration Innocenti signée en août 1990 par les décideurs politiques, l’OMS, l’UNICEF et d’autres organisations pour protéger, promouvoir et soutenir l’allaitement maternel.

L’allaitement maternel est le meilleur moyen de fournir aux nourrissons les nutriments dont ils ont besoin. L’OMS recommande l’allaitement exclusif commençant dans l’heure qui suit la naissance jusqu’à ce que le bébé ait 6 mois. Des aliments complémentaires nutritifs doivent ensuite être ajoutés tout en continuant d’allaiter pendant deux ans ou plus.

L’allaitement a un impact positif sur la santé de la mère et de l’enfant. L’un des avantages à long terme de la recherche sur l’allaitement consiste à réduire le risque de contracter des problèmes de santé particuliers plus tard dans la vie, tels que l’asthme, le diabète de type I et II et l’obésité. Les nourrissons allaités ont un risque moins élevé de syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN). Le lait maternel contient des substances qui favorisent le sommeil et le calme chez les bébés. En conséquence, les mères peuvent se reposer davantage! Un autre avantage chez les mères qui allaitent, est que le fait d’allaiter peut réduire le risque de cancer de l’ovaire, d’ostéoporose et de maladie cardiaque. L’allaitement maternel aide la mère à guérir plus rapidement pendant le post-partum, en permettant l’utérus à retrouver sa taille d’avant la grossesse et en réduisant les pertes de sang globales après l’accouchement.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *