Journée internationale de la licorne 2020

La Journée internationale de la licorne est observée chaque année le 7 avril. La Licorne est un animal mythologique qui ressemble à des chevaux avec des cornes sur le front. Bien que la journée soit observée dans le monde entier, elle revête une importance particulière en Écosse, où la licorne est l’animal national. Les licornes ne sont peut-être pas réelles, mais leur concept remonte à des millénaires et elles font partie intégrante de la culture.

Les premières représentations de licornes sont apparues dans les œuvres d’art mésopotamiennes, ainsi que dans les mythes antiques en Chine et en Inde. L’historien grec Ctesias a référencé un animal avec une corne en 400 avant notre ère. Il faisait probablement allusion au rhinocéros indien, mais il a décrit la créature comme ayant un corps blanc et une tête violette, avec une corne multicolore sur le front. Il a écrit que l’animal était très rapide et que ceux qui buvaient dans sa corne étaient protégés de certaines maladies.

Il y a eu d’autres légendes sur le pouvoir des cornes de licorne. On dit que les eaux empoisonnées, telles que les rivières, peuvent être purifiées avec une corne de licorne afin que d’autres animaux puissent la boire. Pour cette raison, les « cornes de licorne » sont devenues très chères, coûtant plus cher que l’or. Ces cornes étaient en réalité fabriquées à partir de la dent saillante des narvals. Des « cornes de licorne en poudre » ont été vendues dans certaines pharmacies de Londres jusqu’au milieu du XVIIIe siècle.

Les licornes ont été mentionnées dans d’autres endroits dans le passé lointain. La Bible faisait référence à un animal nommé « re’em », parfois traduit en « licorne ». Aujourd’hui, il est généralement traduit par « bœuf sauvage », la traduction correcte. Le texte chrétien grec Physiologus dit que la seule façon de capturer une licorne est avec une jeune fille vierge. Dans ce texte, une licorne saute sur les genoux de la jeune fille et elle l’allaite et l’emmène au palais du roi. Pour cette raison, la licorne a été comparée au Christ. Selon une autre légende, Gengis Khan aurait décidé de ne pas s’emparer de l’Inde car il était tombé sur une licorne qui le saluait.

La licorne était le symbole de la pureté, de l’innocence, de la masculinité et du pouvoir dans la mythologie celtique. Le jour lui-même a ses racines en Écosse, où la licorne est l’animal national. On ignore comment les licornes sont devenues associées à l’Écosse, mais une théorie dit que cela s’est passé après que des narvals aient été aperçus là-bas, loin de leur domicile habituel dans l’Arctique. Sous le règne de Guillaume Ier, au XIIe siècle, les licornes ont commencé à être utilisées sur les armoiries royales d’Écosse. Sur celle-ci, deux licornes sont représentées avec des chaînes autour du cou. Comme les licornes étaient considérées comme des animaux aussi puissants, les chaînes peuvent symboliser le fait que les rois écossais étaient si forts qu’ils ont même été en mesure d’apprivoiser les licornes. Au XVe siècle, sous le règne du roi Jacques III, deux pièces de monnaie —connue sous le nom de licorne et demi-licorne — portaient des licornes.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *