Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme

Le 13 juin est la Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme. C’est un effort de l’ONU pour arrêter les brutalités contre les personnes atteintes d’albinisme.

Selon les croyances traditionnelles, les personnes atteintes d’albinisme en Afrique subsaharienne seraient le résultat d’une infidélité avec un homme blanc, des fantômes ou un sous-produit de la décoloration d’une maladie vénérienne. Généralement, ils ont été tués à la naissance ou rituellement enterrés vivants. Aujourd’hui, les sorciers continuent de propager la conviction que les personnes atteintes d’albinisme sont des esprits dont les parties du corps pourraient être utilisées pour obtenir la richesse et la bonne fortune. Depuis 1990, il y a eu 300 attaques signalées ayant entraîné 190 décès. Ces attaques se sont produites le plus fréquemment en Tanzanie, où l’albinisme est très répandu, survenant chez une personne sur 1400. Malheureusement, seulement 21 condamnations ont été obtenues, en raison du manque de coopération des familles des victimes, ainsi que des idées préconçues selon lesquelles les personnes atteintes d’albinisme sont aveugles et incapables d’identifier leurs agresseurs. Pour leur sécurité, de nombreux enfants atteints d’albinisme ont été retirés de leur famille et placés dans des écoles pour enfants aveugles et handicapés.

La Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme a été adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 18 décembre 2014. La résolution «encourage les États membres à poursuivre leurs efforts pour protéger et préserver les droits  à la vie,  à la dignité  et à la sécurité  des personnes atteintes d’albinisme». L’albinos ne doit pas être soumis à la torture ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. Les États doivent  poursuivre leurs efforts pour assurer l’égalité d’accès des personnes atteintes d’albinisme à l’emploi, à l’éducation, à la justice et à la jouissance du meilleur état de santé possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *