Journée internationale des forêts 2019

La Journée internationale des forêts a été établie le 21 mars par une résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies du 28 novembre 2012. Chaque année, divers événements sont célébrés dans le but de sensibiliser les gens sur  l’importance de tous les types de forêts, et des arbres hors forêts, pour le bénéfice des générations actuelles et futures. Les pays sont encouragés à entreprendre des efforts pour organiser des activités locales, nationales et internationales impliquant des forêts et des arbres, telles que des campagnes de plantation d’arbres, à l’occasion de la Journée internationale des forêts. Le Secrétariat du Forum des Nations Unies sur les forêts, en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, facilite la mise en œuvre de tels événements en collaboration avec les gouvernements, le Partenariat de collaboration sur les forêts (PCF) et les organisations internationales, régionales et sous-régionales. La Journée internationale des forêts a été observée pour la première fois le 21 mars 2013.

Chaque année, plus de 13 millions d’hectares (32 millions d’acres) de forêts sont perdus, une superficie à peu près égale à celle de l’Angleterre.  La disparition des forêts entraîne aussi la disparition des espèces végétales et animales qui y vivent. La disparition totale de toutes forêts entraînera environ 80% de toute la biodiversité terrestre. Plus important encore, les forêts jouent un rôle essentiel dans le changement climatique, y compris le réchauffement climatique: la déforestation entraîne 12 à 18% des émissions mondiales de carbone – presque égal à tout le CO2 du secteur mondial des transports.

Aujourd’hui, les forêts couvrent plus de 30% des terres du monde et contiennent plus de 60 000 espèces d’arbres, dont beaucoup n’ont pas encore été identifiées. Les forêts fournissent de la nourriture, des fibres, de l’eau et des médicaments à environ 1,6 milliard de personnes parmi les plus pauvres du monde, y compris les peuples autochtones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *