Journée internationale du sommeil 2019

La Journée internationale du sommeil, appelée aussi Journée mondiale du sommeil, est un événement annuel célébré le 15 mars de chaque année. Elle a pour objectif de sensibiliser les gens sur les problèmes liés au manque ou à l’excès du sommeil.  La Journée internationale du sommeil est organisée par le Comité de la Journée mondiale du sommeil de l’Association mondiale de la médecine du sommeil (WASM) et vise à alléger la charge des problèmes de sommeil sur la société en améliorant la prévention et la gestion des troubles du sommeil.

Quels sont les types de troubles du sommeil?

Insomnie

L’insomnie est un sommeil persistant de mauvaise qualité. Cela peut vouloir dire que vous avez du mal à vous endormir ou à rester endormi, ou que vous vous réveillez sans pouvoir vous rendormir. C’est un problème assez commun, en particulier pour les femmes.

Apnée du sommeil

Les personnes souffrant d’apnée du sommeil cessent de respirer pendant leur sommeil. Ces perturbations respiratoires provoquent d’autres troubles du sommeil. Les signes les plus remarquables de l’apnée du sommeil sont des ronflements nocturnes et une sensation de fatigue extrême pendant la journée. Ce trouble est très courant mais passe souvent inaperçu. Il est deux fois plus susceptible de se produire chez les hommes que chez les femmes.

Syndrome des jambes sans repos

Les personnes atteintes du syndrome des jambes sans repos  ont tendance à ressentir une sensation de désagrément et de picotement dans les jambes tout en essayant de dormir. L’inconfort provoque une forte envie de bouger les jambes, ce qui élimine les picotements mais rend également difficile de s’endormir. En raison des perturbations constantes de leur sommeil, les personnes atteintes du syndrome des jambes sans repos sont souvent extrêmement fatiguées pendant la journée. Le  syndrome des jambes sans repos peut commencer au début de l’âge adulte, mais sont plus fréquents chez les personnes d’âge moyen et plus âgées.

Narcolepsie

La narcolepsie est un trouble du sommeil rare qui entraîne une somnolence diurne incontrôlable. C’est beaucoup plus que de somnoler au cours d’une conférence ennuyeuse. C’est causé par un problème dans la région du cerveau qui contrôle le sommeil. Si vous souffrez de narcolepsie, vous pouvez avoir des accès de sommeil soudains et inévitables, appelés «attaques de sommeil», lorsque vous parlez à quelqu’un, que vous travailliez ou même conduisiez, quel que soit le nombre de sommeil que vous avez eu la nuit précédente.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *