Journée mondiale du bandeau blanc contre la pauvreté 2019

La Journée mondiale du bandeau blanc contre la pauvreté a lieu chaque le 1er juillet en solidarité avec les pauvres et impuissants du monde.

La campagne pour l’abolition de la pauvreté dans le monde – et du bandeau blanc – consiste appeler  les dirigeants mondiaux à « tenir leurs promesses sur l’élimination de la pauvreté ». Nous savons qu’ils ont pris ces engagements parce que les yeux du monde étaient fixés sur eux. Maintenant, nous devons nous assurer qu’ils savent que nous les regardons toujours.

Les demandes formulées par les syndicats et d’autres organisations sont inchangées. Les pauvres du monde ont besoin de la justice commerciale; une aide plus importante; et l’annulation de leur dette.

Certains progrès ont été réalisés, mais cela pourrait être beaucoup mieux. L’annulation de la dette est en cours. Les niveaux d’aide augmentent, mais pas assez vite. Et en ce qui concerne le commerce mondial, les progrès sont terriblement lents.

Ces revendications importent pour les syndicats, pas seulement parce que nous nous soucions de nous, mais parce que nos objectifs de droits des travailleurs et de travail décent pour tous font partie intégrante de la lutte contre la pauvreté.

Le développement économique ne suffit pas à lui seul. Ses fruits doivent être partagés équitablement. C’est pourquoi les syndicats ont placé les droits au travail au cœur de la campagne pour la justice économique mondiale. Nous voulons que les normes minimales de base décentes de l’Organisation internationale du Travail soient universelles. Ces normes fondamentales du travail sont la protection contre le travail des enfants, l’absence de travail forcé ou de discrimination, la liberté d’association (droit de s’affilier à un syndicat) et la négociation collective. Les accords commerciaux mondiaux qui portent atteinte à ces droits ne feront pas de la pauvreté une histoire.

Et les syndicats ne sont pas les seuls à considérer les droits au travail comme un tremplin pour abolir la pauvreté.

Cet automne, nous voulons que les membres des syndicats participent à un mois mondial d’action qui culminera avec la Journée mondiale de lutte contre la pauvreté, le 17 octobre, lorsque nous demanderons à nouveau à chacun de porter son bandeau blanc et de s’élever à nouveau pour Abolir la pauvreté.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *