L’empire achéménide

L’empire achéménide, v. 550-330 avant notre ère, ou Premier Empire de Perse, a été fondée au 6ème siècle avant notre ère par Cyrus le Grand, en Asie occidentale et centrale. La dynastie tire son nom d’Achéménès qui, de 705 à 675 av. J.-C., dirigea Persis, un territoire délimité à l’ouest par le Tigre et au sud par le golfe Persique. C’était le premier État-nation centralisé et, lors de son expansion vers 550-500 avant notre ère, il est devenu le premier empire mondial et a finalement régné sur des parties importantes du monde antique.

Carte de l’Empire achéménide à son apogée.

Les débuts de l’empire

Au 7ème siècle avant notre ère, un groupe d’anciens Iraniens avait établi l’empire Mède, un État vassal de l’empire assyrien qui tenta plus tard de gagner son indépendance au 8ème siècle avant notre ère. Après la chute de l’Assyrie en 605 avant notre ère, Cyaxares, roi des Mèdes, étendit son règne à l’ouest de l’Iran.

Vers 550 avant notre ère, Cyrus II de Perse, connu sous le nom de Cyrus le Grand, se souleva contre l’empire Mède pour finalement conquérir les Mèdes et créer le premier empire perse, également appelé empire achéménide. Cyrus a utilisé son génie tactique, ainsi que sa compréhension des conditions sociopolitiques régissant ses territoires, pour finalement assimiler les empires lydiens et néo-babyloniens voisins au nouvel empire perse.

Expansion achéménide

L’empire a été gouverné par une série de monarques qui ont rejoint ses tribus disparates en construisant un réseau complexe de routes. La forme unifiée de l’empire est venue sous la forme d’une administration centrale autour de la ville de Pasargades, qui a été érigée par Cyrus en 550 avant notre ère. Après sa mort en 530 avant notre ère, son fils Cambyses II succéda à Cyrus, qui conquit l’Egypte, la Nubie et la Cyrénaïque en 525 avant notre ère. il est mort en 522 avant notre ère lors d’une révolte.

Pendant la longue absence du roi pendant sa campagne d’expansion, un prêtre zoarastrien, nommé Guamata, organisa un coup d’État en imitant le jeune frère de Cambryses II, Bardiya, et s’empara du trône. Pourtant, en 522 avant notre ère, Darius Ier, également connu sous le nom de Darius le Grand, renversa Gaumata et consolida le contrôle des territoires de l’empire des Achéménides, marquant ainsi le début de ce qui serait une consolidation historique des terres.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *