Ce que Maradona a fait pour son pays, c’est ce que j’ai fait pour le Sénégal

Diouf est devenu cet exemple lors des quarts de finale de la Coupe du monde 2002.

Le Sénégal avait battu la France en cours de route, les champions en titre.

Il décrit cette période comme la plus grande réussite de sa carrière :

« Avant la Coupe du Monde, personne ne connaissait le Sénégal, mais après la Coupe du Monde, tout le monde voulait savoir où se trouvait le Sénégal » se remémore-t-il.

« Ce que Maradona a fait pour son pays, c’est ce que j’ai fait pour le Sénégal » ajoute-t-il avec conviction.

L’ancien footballeur n’hésite pas à comparer aussi cette victoire à une plus symbolique :

« Nous avons été colonisés par la France. Aujourd’hui, la plupart des entreprises ici sont dirigées par des Français. Cette victoire, c’était un grand accomplissement pour nous » conclut-il

BBC


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *