Journée internationale de l’épilepsie 2020

La Journée internationale de l’épilepsie  est célébrée chaque le deuxième lundi du mois de février. Et cette année 2020, cette journée a lieu le lundi 10 février. Elle vise à sensibiliser l’opinion publique à l’épilepsie, une maladie qui provoque des convulsions chez une personne, qui entraîne une perte de conscience et une activité électrique anormale dans le cerveau.

La Journée internationale de l’épilepsie est une initiative conjointe du Bureau international pour l’ épilepsie (BIE) et la Ligue internationale contre l’épilepsie (LICE) . Selon l’ Organisation mondiale de la santé, le but de cette campagne est de sensibiliser l’opinion publique à l’épilepsie, à la manière dont elle peut être traitée et à ce qui est nécessaire pour apporter un traitement à toutes les personnes qui en ont besoin, à leur famille et à leurs aidants. Chaque année, l’événement spécial est promu dans plus de 120 pays .

la Ligue internationale contre l’épilepsie a été fondée en 1909 et constitue la plus importante association de médecins et de professionnels de la santé au monde œuvrant pour un monde où aucune vie ne soit limitée par l’épilepsie. Leur mission est de fournir des soins et un bien-être de la meilleure qualité possible aux personnes souffrant de cette maladie ou d’autres troubles liés aux crises. En outre, ils veulent s’assurer que les patients et leurs fournisseurs de soins, les professionnels de la santé, les gouvernements et le public ont accès aux ressources en matière d’éducation et de recherche qui sont essentielles pour comprendre, diagnostiquer et traiter l’épilepsie.

Qu’est-ce que l’épilepsie?

L’épilepsie provoque des convulsions, une perte de conscience et une activité électrique anormale dans le cerveau. Les crises en cas d’épilepsie peuvent être assez imprévisibles. Les crises peuvent être généralisées ou focales. Les crises généralisées affectent tout le cerveau tandis que les crises focales ou partielles n’affectent qu’une partie du cerveau.

Les crises comparativement plus fortes sont susceptibles de provoquer des spasmes et des contractions musculaires qui ne peuvent pas être contrôlés. Une forte crise peut également rendre le malade confus et lui faire perdre conscience. Vous êtes moins susceptible d’avoir la mémoire de ce qui se passe après.

Le sevrage de l’alcool, les traumatismes à la tête, une forte fièvre et une hypoglycémie figurent parmi les principales causes des crises.

Bien que l’épilepsie soit incurable, il est possible de maîtriser la maladie à l’aide de médicaments.

Causes de l’épilepsie

Il faut savoir que n’importe qui peut développer l’épilepsie, mais cette affection est plus fréquente chez les enfants plus jeunes et les adultes plus âgés.

L’hérédité d’une personne joue un rôle important dans certains types d’épilepsie. Si vous avez un parent souffrant d’épilepsie liée à la génétique, votre risque est de 2 à 5%. Des convulsions en cas d’épilepsie génétiquement héritée peuvent également être provoquées par des déclencheurs environnementaux.

Les autres causes courantes d’épilepsie comprennent les lésions cérébrales traumatiques, les maladies graves ou associées à une forte fièvre , les maladies vasculaires, la maladie d’Alzheimer, la démence, les accidents cérébrovasculaires, les cicatrices cérébrales après une lésion cérébrale, les lésions prénatales, le manque d’oxygène à la naissance, les tumeurs au cerveau, les maladies génétiques, les maladies neurologiques , maladies infectieuses comme la méningite, le sida ; et la manque d’oxygène au cerveau.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *