Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail 2019

La Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail du 28 avril promeut la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles dans le monde. Il s’agit d’une campagne de sensibilisation destinée à attirer l’attention internationale sur l’ampleur du problème et sur la manière dont la promotion et la création d’une culture de sécurité et de santé peuvent contribuer à réduire le nombre de décès et de blessures liés au travail.

Le 28 avril est aussi la journée internationale de commémoration des travailleurs et travailleuses  morts ou blessés au travail.

Chacun d’entre nous est responsable de l’arrêt des décès et des blessures au travail. Les gouvernements sont chargés de fournir l’infrastructure – les lois et les services – nécessaires pour garantir que les travailleurs restent aptes au travail et que les entreprises prospèrent; cela comprend l’élaboration d’une politique et d’un programme nationaux et d’un système d’inspection pour faire respecter la législation et la politique en matière de sécurité et de santé au travail. Les employeurs ont la responsabilité de veiller à ce que l’environnement de travail soit sûr et sain. Les travailleurs doivent travailler en toute sécurité et se protéger et non de mettre en danger les autres, de connaître leurs droits et de participer à la mise en œuvre de mesures préventives.

Le thème de campagne de l’OIT pour la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail 2018 – Optimiser la collecte et l’utilisation des données SST – avait souligné la nécessité pour les pays d’améliorer leur capacité à collecter et utiliser des données fiables sur la sécurité et la santé au travail.

L’Agenda 2030 des Nations Unies pour le développement durable adopté le 25 septembre 2015 englobe un plan d’action mondial avec des objectifs spécifiques pour mettre fin à la pauvreté, protéger la planète et assurer la prospérité pour tous. Avec son adoption, la capacité de collecter et d’utiliser des données fiables sur la SST est également devenue indispensable pour que les pays remplissent leur engagement de mettre en œuvre et de rendre compte de certains des 17 objectifs de développement durable du programme et de leurs objectifs.

Que font les gens?

Les Nations Unies, l’OIT et d’autres organisations, communautés, individus et organismes gouvernementaux intéressés par la santé et la sécurité au travail s’unissent autour du 28 avril pour promouvoir une campagne internationale connue sous le nom de Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail. L’ONU affiche cet événement dans son calendrier des événements chaque année.

Les leaders communautaires et les représentants d’organisations font souvent la promotion de la journée en s’exprimant sur des questions telles que les normes de santé et de sécurité au travail. Divers médias ont promu la journée à travers des articles de presse et des programmes de diffusion. Différents types d’événements et d’activités axés sur la santé et la sécurité au travail ont lieu dans de nombreux pays le ou vers le 28 avril de chaque année.

Vie publique

La Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail est une célébration et n’est pas un jour férié.

Contexte

L’Organisation internationale du travail (OIT) a commencé à observer la Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail le 28 avril 2003. L’OIT s’efforce de faire progresser les possibilités d’obtenir un travail décent et productif dans des conditions de liberté, d’équité, de sécurité et de dignité. . Il vise à promouvoir les droits au travail, à encourager les possibilités d’emploi décent, à renforcer la protection sociale et à renforcer le dialogue sur les questions liées au travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *