Population d’Angola 2020

L’Angola est un pays frontalier de la Zambie, de la Namibie et de la République démocratique du Congo. L’Angola borde également l’océan Atlantique Sud. La population en 2020 est estimée à 32,86 millions d’habitants, contre 22,1 millions en 2014.

Superficie et densité de population

Avec une superficie de 1 246 700 km2, l’Angola est l’un des pays les moins densément peuplés du monde, avec une densité de 26,36 habitants par kilomètre carré.

Angola Démographie

Ancienne colonie portugaise, Luanda a une population assez diversifiée, allant de la nourriture à la religion. Bien que les habitants proviennent de divers héritages d’Afrique et de tribus, la langue la plus commune est le portugais. Ces dernières années, une importante population chinoise s’est installée. Il y a environ 259 000 migrants chinois temporaires dans le pays.

L’Angola a mené à bien un recensement en 2014, le premier depuis 1970, qui a donné un premier aperçu précis de la démographie du pays depuis plus de 40 ans. Selon le recensement, les groupes ethniques du pays comprennent: Ovimbundu (37%), Mbundu (25%), Bakongo (13%) et 32% autres, y compris Ovambo, Vambunda et Chokwe. Environ 2% de la population est constituée de mesticos, ou d’Africains et d’Européens, 1% d’Européens et 1,4% de Chinois.

L’Angola comptait auparavant une importante population de migrants congolais, bien que plus de 400 000 aient été expulsés au cours de la dernière décennie. Avant l’indépendance, l’Angola comptait plus de 350 000 Portugais. On a récemment découvert qu’environ 200 000 Portugais vivaient toujours dans le pays.

Religion, économie et politique

Les affiliations religieuses en Angola vont dans le sens du catholicisme et de la foi protestante; certains attribuent à la secte pentecôtiste du christianisme. La foi islamique a environ 500 000 adeptes.

L’industrie pétrolière domine l’économie angolaise et, malgré les efforts déployés pour la réglementer, il semble exister trop de liens politiques et financiers pour vraiment changer les choses. Les monopoles sont courants dans de nombreux secteurs et il est très difficile pour la plupart des petites entreprises de survivre en Angola. Environ 10% des Angolais ont un compte en banque.

L’Angola a été dirigé par un gouvernement marxiste des années 50 jusqu’aux années 1990, ce qui a entraîné un environnement commercial médiocre et des problèmes persistants liés au communisme. La situation s’est quelque peu stabilisée après le marxisme, mais l’Angola n’a pas écrit de nouvelle constitution et a commencé à organiser des élections démocratiques avant 2010.

Les champs de mines des conflits passés se dispersent dans tout le pays, posant des problèmes à tous les régimes qui exploitent en permanence les ressources minérales de l’Angola et forent pour le pétrole. Cela a déplacé de nombreux Angolais et les a mis dans de très mauvaises conditions économiques.

En 2016, une sécheresse a causé la faim à 1,4 million de personnes. Les prix des produits alimentaires et la malnutrition demeurent prédominants et provoquent une grave insécurité alimentaire pour de nombreuses familles et enfants.

Croissance démographique en Angola

Bien que l’Angola soit l’un des pays les moins densément peuplés d’Afrique, il est l’un des plus dynamiques. En particulier, la ville de Luanda se développe à une vitesse astronomique et les conditions de vie commencent à provoquer des conflits sociaux. Trouver un emploi est extrêmement difficile dans un pays qui connaît une croissance aussi rapide, mais cela encourage les entreprises et les détaillants à être plus présents ici. Le taux de croissance annuel est légèrement supérieur à 3%.

Projections de la population angolaise

Malheureusement, le taux de croissance ingérable de l’Angola ne montre aucun signe de ralentissement dans un avenir proche, avec un taux de croissance supérieur à 3% par an qui devrait prévaloir au moins pour la prochaine décennie. On prévoit que la population atteindra  44 712 282 d’ici 2030 et près de 60 millions d’ici à 2040.

Population de l’Angola ces dernières années

2020: 32 866 272 habitants
2019: 31 825 295 habitants
2018: 30 809 787 habitants
2017: 29 816 766 habitants
2016: 28 842 489 habitants
2015: 27 884 381 habitants


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *