Population de la Suède 2020

La Suède , connue officiellement sous le nom de Royaume de Suède, est un pays scandinave situé en Europe du Nord. Par superficie, c’est le troisième plus grand pays de l’ Union européenne , avec 450 295 kilomètres carrés. Sa capitale est Stockholm , qui est également la plus grande ville du pays. La Suède est classée au quatrième rang des pays les plus compétitifs au monde et son économie connaît une croissance rapide et une répartition égale des revenus. Le pays possède une culture et un patrimoine riches, qui ont attiré de nombreux touristes au fil des ans. La population de la Suède en 2020 est de 10,1 millions d’habitants..

Selon l’agence des statiques SCB, la population du pays a dépassée le 9 millions pour la première fois le 12 août 2004.

Superficie et densité de population

La Suède se trouve dans le nord de l’Europe et se compose de milliers de petites îles en plus du continent et s’est établie sur une superficie de 450 295 km². Avec une population de 10 099 265 habitants en 2020, la densité de population est de 22,43 habitants par kilomètre carré. La Suède est située entre la mer Baltique et la mer du Nord et touche les frontières avec la Finlande et la Norvège.

Démographie

Le profil démographique de la Suède a radicalement changé en raison des schémas d’immigration depuis les années 1970. La plus grande partie de la population est située dans les zones urbaines; environ 86% pour être précis. Le taux d’urbanisation estimé au cours de la période 2010-2015 est de 0,6% à un taux de variation annuel.

Les estimations de la structure d’âge de la population suédoise montrent que la plupart des personnes sont d’âge moyen: 0-14 ans (17%), 15-64 ans (63%), 65 ans et plus (20%). Selon l’estimation de 2011, on compte à la naissance (1,06 homme / femme), moins de 15 ans (1,06 homme / femme), 15-64 ans (1,02 homme / femme), 65 ans et plus (0,81 homme / femme) et population totale (0,98 homme / femme).

Les données recueillies en 2014 montrent que les dépenses d’éducation représentaient 13,2% du PIB, tandis que les dépenses de santé représentaient 9,6% du PIB en 2012. Le taux d’alphabétisation en 2016 est très élevé à 99% pour la population totale, hommes et femmes. Le taux de mortalité maternelle était de 4 décès pour 100000 naissances vivantes en 2015.

Bien qu’il n’y ait pas de statistiques officielles sur l’origine ethnique, selon Statistiques Suède, environ 20,1% habitants de la Suède étaient d’origine étrangère en 2012. Ce contexte comprenait: la population autochtone Suédois appartenant à des minorités finlandaise et sami, et nés à l’étranger ou des immigrants de première génération comme les Turcs, les Grecs, les Finlandais, les Yougoslaves, les Danois et les Norvégiens. La religion dominante en Suède est luthérienne à 87%, avec d’autres comme orthodoxe, catholique romaine, baptiste, musulmane, bouddhiste et juive à 13% lorsqu’ils sont regroupés. La langue officielle est le suédois, tandis que les autres langues parlées comprennent les petites minorités sami et finnophones.

Religion, économie et politique

Selon les données de l’OMS, l’espérance de vie à la naissance pour la population suédoise est calculée à 81,8 ans, avec 79,9 ans pour les hommes et 83,6 ans pour les femmes. Le nombre de naissances vivantes a augmenté de 0,93% depuis 2012, contre des décès qui ont diminué de 1,1%.

La Suède a été classé à la 14e place selon ses estimations de l’ espérance de vie par l’ OMS ( mondiale Organisation de la santé) en 2013. D’autres pays partageant cette position avec la Suède, selon l’OMS, sont: l’Italie, Singapour, Islande, Andorre, Australie, Espagne, Qatar, Israël, Monaco, France, Canada et Luxembourg.

La qualité de vie en Suède est assez élevée, avec un classement global de la satisfaction à l’égard de la vie de 9,1 sur 10. En outre, selon le World Happiness Report en 2018, la Suède se classe au 9e rang de tous les pays, avec un score de 7,314. D’autres facteurs à considérer dans la qualité de vie sont la facilité d’accès à l’eau potable et à des installations sanitaires améliorées. Les chiffres respectifs ici dépassent tous les deux 99%, ce qui est un pourcentage nettement plus élevé que dans de nombreux pays. En matière de soins de santé, il y a environ 4 médecins professionnels disponibles pour 1 000 habitants et 2,4 lits disponibles pour 1 000 personnes. 11,9% du PIB est consacré au financement des soins de santé dans le pays.

Histoire de la population de la Suède

En 1570, la population suédoise était estimée à 900 000 habitants. Au fil des siècles, les statistiques n’ont fait que progresser: 1 485 000 en 1700; 4 099 000 en 1865; 8 562 000 en 1990 et 9 801 616 en 2016. Lorsque le recensement suédois a été effectué en 2005, il a montré une augmentation de 475 322 par rapport au recensement de 1990, ce qui signifie une augmentation moyenne de 31 680 par an.

Du fait que le taux de fécondité de la Suède est passé de 2,21 à 1,29 entre 1950 et 2000, et que l’espérance de vie à la naissance a augmenté de 8 ans pour les hommes et de 10 ans pour les femmes, la structure de la population a subi une énorme transformation. Il est passé de la forme pyramidale classique à la forme de pilier, ce qui représente un pourcentage plus uniformément réparti de la population dans chaque tranche d’âge.

L’augmentation de la population au cours de la période 2004-2012 a été principalement attribuée à l’immigration en provenance de pays musulmans comme l’Irak , l’Afghanistan et la Somalie. Cela se traduit par un afflux d’immigrants musulmans par opposition à toute autre ethnie.

Croissance démographique en Suède

Depuis mai 2012, la population suédoise a augmenté d’environ 0,85%. L’immigration a été une source majeure de croissance démographique tout au long de l’histoire de la Suède et, depuis 2012, le nombre d’immigrants en Suède a augmenté tandis que le nombre d’émigrants a diminué. Aujourd’hui, environ un cinquième de la population suédoise est d’origine immigrée.

Par rapport aux normes européennes actuelles, la Suède a un taux de fécondité relativement élevé mesuré à 1,9 naissance par femme. Cependant, cela a diminué par rapport au taux de 1,99 naissances par femme en 2011. La majeure partie de l’augmentation de la croissance démographique peut être attribuée au nombre croissant d’immigrants et de naissances vivantes dans le pays.

Projections démographiques en Suède

La lenteur de la croissance annuelle en Suède devrait continuer de ralentir, mais à un rythme très progressif. Les projections actuelles estiment que dans les années à venir, le taux devrait passer à 0,4% d’ici 2045. Après 2045, la population devrait de nouveau augmenter. Ces prévisions estiment que la population de la Suède sera de 10 712 041 en 2030, 11 157 892 en 2040 et 11 626 301 en 2050.

Population suédoise de ces dernières années

2020: 10 099 265 habitants
2019: 10 036 379 habitants
2018: 9 971 638 habitants
2017: 9 904 896 habitants
2016: 9 836 007 habitants
2015: 9 764 950 habitants


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *