Frise chronologique de la Première Guerre mondiale

Vous êtes passionné d’histoire et de géopolitique ? Découvrez un pan important de l’histoire récente de l’Europe et du monde. Dans cet article, nous vous invitons à passer en revue quelques événements clés de la 1re guerre mondiale, de l’assassinat de l’Archiduc François-Ferdinand à Sarajevo au traité de Versailles. En effet, cette guerre provoquée par les rivalités économiques entre les empires coloniaux a refaçonné le monde et continue de susciter l’intérêt des historiens et du grand public. 

28 juin 1914 – Assassinat de l’Archiduc François-Ferdinand

Il s’agit de l’événement qui a mis le feu aux poudres et provoqué la Première Guerre mondiale (1914-1918). En visite à Sarajevo, L’archiduc François-Ferdinand, héritier du trône d’Autriche-Hongrie, et sa femme, Sophie de Hoenberg, sont assassinés par Gavrilo Princip, un nationaliste serbe de 19 ans. La Triple-Alliance (Autriche-Hongrie, Allemagne et Italie) et la Triple-Entente (Russie, France et Grande-Bretagne), déjà fragiles, sont rompues. L’Autriche-Hongrie entre en guerre avec la Serbie le 28 juillet, entraînant la Première Guerre mondiale. 

1er août 1914 – Début de la 1ère Guerre mondiale

Quatre jours après l’éclatement de la guerre entre l’Autriche-Hongrie et la Serbie, l’Allemagne déclare la guerre à la Russie. En France, la mobilisation générale est ordonnée. Le 3 août, l’Allemagne entre en guerre contre la France et, le 4 août, les troupes allemandes violent la neutralité de la Belgique dans le cadre du plan Schlieffen, issu de l’alliance entre la France et la Russie. Tous les Etats d’Europe s’attendaient à ce que le conflit soit court.

22 août 1914 – Première bataille des Ardennes

Les troupes françaises n’arrivent pas à stopper la progression des troupes allemandes. Elles sont contraintes à refluer. Elles échouent dans les Ardennes.

12 septembre 1914 – Victoire de la Marne

Les troupes franco-britanniques reculent au niveau de la frontière belge face à l’offensive allemande. Le général français Joffre décide de mener une contre-attaque, grâce aux troupes véhiculées depuis Paris. C’est ainsi que les Allemands sont défaits et sont contraints de reculer.

5 octobre 1914 – Premier combat aérien

L’Aviatik du lieutenant allemand Von Zangen est abattu, à proximité de Reims, par le Voisin III du sergent Frantz et du caporal Quénault. Il s’agit du premier combat aérien de la 1re guerre mondiale.

23 mai 1915 – L’Italie entre en conflit avec l’Autriche-Hongrie

Le conflit avec l’Autriche-Hongrie s’explique par des accords passés un mois plus tôt à Londres entre l’Italie et la Triple-entente. Initialement membre de la Triple-Alliance, l’Italie considère que ses alliés sont les agresseurs, elle s’est désengagée de toute obligation envers eux.

21 février 1916 – La bataille de Verdun

Les fantassins allemands attaquent les forts et les tranchées de Verdun. Les premières positions de la rive Sud de la Meuse sont entre leurs mains. Le général Philippe Pétain dirige la riposte française pour reprendre les forts de Vaux et de Douaumont. Les Allemands reculent. La bataille prend fin le 15 décembre 1916. Bilan : 700 000 morts !

6 avril 1917 – Les Etats-Unis s’impliquent

Les États-Unis rompent leur neutralité, en réaction à la reprise de la guerre sous-marine par les Allemands en janvier 1917, pour briser le blocus imposé par la marine britannique. Les États-Unis expédient deux millions de soldats en Europe.

21 mars 1918 – Dernière offensive allemande

Les Allemands lancent de larges attaques jusqu’en juillet. Les Alliés sont défaits une 2e fois au Chemin des Dames au mois de juin. Mais l’arrivée des troupes américaines met fin à l’avancée de l’Empire.

8 août 1918 – Contre attaque des Alliés

Les troupes franco-britanniques lancent une offensive dans le département de la Somme qui aboutit à la bataille d’Amiens. Épuisées, les troupes allemandes battent en retraite à partir du 8 septembre 1918.

9 novembre 1918 – Le Kaiser abdique

La révolte éclate à Berlin et l’empereur Guillaume II abdique et quitte le pays avec sa famille. La République est proclamée. Les Allemands demandent l’armistice aux alliés.

11 novembre 1918 – Fin de la Première Guerre mondiale

L’Allemagne est affaiblie par la guerre et le blocus. L’armistice est conclu le 11 novembre 1918 à Rethondes, dans la forêt de Compiègne.

28 juin 1919 – Le traité de Versailles

Signé dans le château de Versailles, le traité impose des conditions extrêmement sévères aux Allemands. L’Allemagne est reconnue comme responsable de la guerre et doit s’acquitter de lourdes indemnités. Elle est dépourvue d’une partie de ses territoires, dont l’Alsace-Lorraine. Enfin, le pays est en partie démilitarisé.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.