«Les Africains n’ont pas de culture, nous devons les chasser», député israélien

Dans une vidéo qui a été publiée sur la page Facebook de la branche britannique du Likoud, le député Oren Hazan du parti au pouvoir, le Likoud, a déclaré que les Africains n’avaient aucune culture et qu’Israël devait empêcher les réfugiés africains d’avoir des enfants.

Lors d’une interview avec Avi Yemeni, un militant pro-israélien israélo-australien, le 27 juillet, Hazan a ajouté que les immigrants africains constituaient une menace pour Israël et détruiraient le pays.

«Si nous ne les expulsons pas, ils vont nous expulser. Nous devons éliminer le problème quand il est encore petit », a déclaré Hazan.

Au cours de l’entretien, Hazan a déclaré que les Africains n’étaient pas des réfugiés mais des migrants économiques avant de faire d’autres remarques désobligeantes. Cependant, ses propos et ses déclarations n’ont pas été condamnés par le parti Likoud dirigé par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

En Israël, la chasse aux immigrants africains est ouverte. Ces dernières années, entraînées par les guerres, et notamment par la pauvreté et la famine, des dizaines de milliers d’Africains ont trouvé refuge en Israël.

Israël se prépare à mettre en œuvre un vaste plan de déportation pour 40 000 Africains, dont 5 000 enfants nés en Israël. Clairement, la haine anti-africaine entretenue par des politiciens israéliens, s’est installée en Israël.

Faut-il rappeler à Hazan que les juifs d’Israël étaient des esclaves des bantous en Egypte? Mais bon, ça c’était avant.

Africans have no culture, we must kick them out – Israeli MP.

Africans have no culture, we must kick them out – Israeli MP.Johannesburg – An Israeli member of Israel’s Knesset or parliament (MP), Oren Hazan from the ruling Likud party, has said Africans have no culture and that Israel should stop African refugees from having children, in a video that was posted on the Facebook page of the UK branch of Likud.During an interview with Avi Yemeni, an Israeli-Australian pro-Israel activist, on July 27, Hazan further said that African immigrants were a threat to Israel and would destroy the country.“If we don’t kick them out they will kick us out. We need to destroy the problem when it is still small,” said Hazan. During the interview, Hazan said the Africans were not refugees but economic migrants before making further derogatory remarks. However, his comments and statements have not been condemned by the Likud party led by Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu.Israel came under strong criticism for its mass deportation of Africans earlier in the year with protests breaking out in the country and human rights organisations condemning the move and the inhumane way the Africans were treated.Earlier in the year Hazan’s interviewer, Avi Yemeni who is a rightist activist, also started a petition in Australia to help what he described as the “persecuted white minority” of South Africa stating that whites “were facing genocide” in the southern African country.He attended a pro-refugee rally in Melbourne and got into verbal arguments with people protesting in support of African refugees, heckling them he asked why they didn’t support South Africa’s “persecuted whites”.Video – Israeli MP Warns Australia 'Deport Sudanese Now'.ANA REPORTER – iol.co.za, 07-08-2018Nota: Hierdie berig weerspieël nie noodwendig die mening van Front National SA of myself nie: Abrie Venter. Positiewe nuus of negatiewe nuus, so lank jy net ingelig is. Let op jou taal gebruik. / Note: This report does not necessarily reflect Front National SA or myself: Abrie Venter. Positive news or negative news, as long as you have just been informed. Please note your language usage.

Publiée par Front Nasionaal Jeug / Front National Youth sur Mardi 7 août 2018

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *