Au Bonheur des Dames

Le roman Au Bonheur des Dames répond aux conflits de classe qui caractérisent la France au milieu du XIXe siècle. Ce conflit de classe a provoqué un tournant dans le style littéraire, remplaçant le romantisme par le réalisme. Alors que la littérature romantique idéalisait l’individu et explorait l’émotion, le réalisme se caractérisait par un style objectif qui traitait uniquement de la pauvreté et de l’expérience de la classe inférieure. Alors que le romantisme et le réalisme étaient des réponses à l’industrialisation, le réalisme s’adressait de manière unique à la lutte des classes en décrivant l’expérience banale et quotidienne. En adoptant le style réaliste, Zola décrit objectivement l’industrialisation et le conflit de classe, s’appuyant sur des descriptions de ces processus pour brosser un tableau de la vie à la fin du XIXe siècle en France.

Ci-dessous quelques articles contenant "Au Bonheur des Dames"